Maroc

Festival

Ça va Jazzer encore à Casablanca

  • 28.02.2017 - 10:42
  • Rédaction

Diaporama

Blogs

Saïd : « Je vie la vie en musique »

RENCONTRE – Saïd, compositeur et interprète marocain, a depuis son enfance fait de la musique sa raison de vivre. Marocainspartout était présent lors d’une de ses prestations à Nantes où il vit actuellement.

Marocainspartout : Parlez-nous un peu vous ?

Saïd : Je suis natif de Skoura (oasis située à 40 km d’Ouarzazate), auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste.  Je m’adonne, dès son enfance, au chant et à la musique. A l’âge de onze ans, avec le groupe «yop-yop», j’ai sorti mon premier album sous forme de cassette, contenant  les titres «ya nas tab3ou tari9», « Ô Gens, suivez le bon chemin », « ana skouri – (Je suis Skouri) » entre autres et notamment « ghab al mas’oul 3liya : j’ai perdu mon tuteur » suite au décès de mon père, ainsi que des reprises de la célèbre chanteuse marocaine Najat Atabou. J’ai  interprété des chansons standards Orientales (Oum kaltoum, Riad Sumbati, Sayed Makaoui …etc) et bien d’autres légendes de la chanson occidentale. J’ai partagé des scènes avec des vedettes de la chanson marocaine telles que Abdelouahab Doukali, Najat Atabou, Fayçal.., et puis, j’ai intégré l’orchestre régional de la ville de Ouarzazate.

Qu’en est-il de vos études ?

Après avoir obtenu mon D.E.U.G en sciences économiques à l’université Cadi Ayyad à Marrakech, j’ai décidé de me consacrer uniquement à la musique à Agadir en  interprétant pour la clientèle internationale des Hits de ses chanteurs préférés: Frank Sinatra, Elvis Presley, The Beatles…etc. J’ai  également chanté dans plusieurs pays dont l’Egypte, la Turquie. Après, j’ai quitté le Maroc pour m’installer en France où je suis engagé dans le travail associatif et en continuant de se produire dans les fêtes, les festivals et d’enseigner les rythmes et les gammes orientaux …

Avez-vous des projets artistiques ?

Je suis le directeur artistique du festival de Skoura pour le patrimoine des Oasis. Nous nous préparons pour la deuxième édition prévue pour fin avril 2017. Mon nouveau Clip,  de ma nouvelle chanson intitulée « Nakhil (palmeraies)» dont j’ai écrit les paroles avec  Ahmed amine Cherradi. J’ai aussi composé la musique, jouée par l’orchestre Morroco Strings). L’arrangement est réalisé par Mourad El Gzanay. Le rythme par Mustapha El Antari. Dans ce clip je vais introduire une histoire vraie de Saïd l’enfant avec son instrument de bidon d’huile, et son chiot qui a vécu avec lui pendant 16 ans à peu près. Il s’agit d’une histoire – la mienne – qui me tient toujours à cœur, elle m’a beaucoup marquée, c’est pour ça je vais la mettre dans le clip. J’ai plusieurs autres projets, plus ou moins importants : des soirées privées, des participations à des festivals, des cours des rythmes orientaux en ligne…etc.

Propos recueillis par Abderrahim Bourkia

 

contributions

Chronique

Football, quand tu nous tiens…

Parlons un peu football, la Coupe d’Afrique des Nations est dans ses phases décisives. Pour les amateurs du ballon rond, c’est l’occasion pour regarder le match ensemble, de chanter en chœurs l’hymne de son pays, de conspuer l’adversaire et d’insulter l’arbitre toujours trop sévère avec les nôtres et trop tolérant envers les autres.  L’ambiance exige l’antagonisme « nous » et les « autres ». Tout cela fait partie du jeu et du spectacle footballistique. Rien de méchant en soi. Cela part d’un très bon sentiment.

(suite…)


Point de vue

Trump, le futur imparfait

 « Trump est une tragédie pour notre démocratie », dixit le « Boss » Bruce Springsteen dans une interview à un magazine américain. On ne peut qu’être de son avis. Il y a plusieurs raisons de s’inquiéter. A l’heure où le monde affronte des crises profondes, où l’Europe est à la croisée des chemins et où les Etats-Unis sont amenés à faire des choix planétaires, le 45e Président a décidé d’en finir avec les mesures sociales et économiques. (suite…)

Chargement...