Ciments

A Abidjan, l’usine CIMAF de Sefrioui rasée par les autorités

A Abidjan, l’usine CIMAF de Sefrioui rasée par les autorités
  • Marocains partout
  • 17 Août 2016 - 17:49
  • Rédaction

Décidément, le rêve ivoirien d’Anas Sefroui commence à s’écrouler comme un château de cartes. Les services du ministère ivoirien des infrastructures économiques ont procédé dans la nuit du vendredi 12 août au samedi dernier, à la destruction d’une partie de l’usine de la société ciment d’Afrique (CIMAF), située en zone industrielle de Yopougon à Abidjan, rapporte le quotidien Fraternité Matin. « À travers une lettre, reçue le vendredi 12 aout, le ministère informait la société [ CIMAF ] qu’une opération de libération de l’emprise de la route passant à proximité de l’usine était programmée, sans donner de date exacte », explique le journal Frat Mat, comme on l’appelle à Abidjan.

Il y a encore quelques mois, le PDG du groupe Addoha, Anas Sefrioui, annonçait lui-même à Abidjan le projet de construction d’une deuxième usine, en Côte d’Ivoire, de la cimenterie « Ciments d’Afrique » (CIMAF), filiale du groupe marocain Addoha, prévue dans la ville portuaire de San Pedro (Sud-ouest). Cette usine, d’un coût de 35 milliards, aura une capacité de production annuelle de 1000.000 de tonnes de ciment, a précisé M. Sefrioui alors reçu par le président ivoirien, Alassane Ouattara.

Ciments de l’Afrique (CIMAF) a été créée en 2011. CIMAF est aujourd’hui présente dans 2 pays d’Afrique de l’Ouest : Côte d’Ivoire et Guinée Conakry. Dans chaque pays, CIMAF a lancé la réalisation d’un centre de broyage d’une capacité de 500,000 tonnes par an. CIMAF a désormais pour objectif de se positionner en Afrique. L’ambition de CIMAF est d’être un opérateur reconnu dans un secteur stratégique pour le développement de l’Afrique et un acteur professionnel et compétitif, contribuant à la diversification de l’offre et au renforcement du tissu industriel continental.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...