Industrie

A Abidjan, les métallurgistes marocains veulent séduire

A Abidjan, les métallurgistes marocains veulent séduire
  • Marocains partout
  • 12 Octobre 2016 - 10:24
  • MAP

Une dizaine d’entreprises métallurgistes marocaines opérant dans les secteurs des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques, ont entamé lundi à Abidjan, une mission de prospection des différentes opportunités d’investissements et de partenariat offertes en Côte d’Ivoire. Cette mission de rencontres professionnelles (B2B) s’insère dans le cadre des efforts déployés par les deux pays en vue de la promotion de relations de coopération et de partenariat mutuellement avantageuses dans divers secteurs d’activités.

La mission qui se propose de renforcer et développer le partenariat sur le marché ivoirien, verra l’organisation d’une série de rencontres professionnelles des opérateurs marocains, avec des importateurs/distributeurs et des donneurs d’ordre ivoiriens, outre l’organisation de visites dans plusieurs sites et entreprises ivoiriennes. Cette rencontre sert également d’occasion pour mettre en lumière l’offre marocaine et le potentiel des entreprises participantes, dans l’optique de parvenir à stimuler les échanges commerciaux entre les deux pays.

Elle vise aussi à permettre aux entreprises participantes de développer leurs activités sur le marché ivoirien, porte d’entrée pour un marché de 80 millions de consommateurs (UEMOA, CEMAC), mais aussi de voir les possibilités d’implantation sur le pays et la participation aux appels d’offres internationaux.  Ahmed Diomondé, conseiller spécial, directeur de l’attraction des investissements au Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), s’est félicité de la qualité et du volume des investissements marocains en Côte d’Ivoire. Dans son exposé sur l’environnement des affaires et opportunités d’investissements en Côte d’Ivoire, il a invité les investisseurs marocains à venir nombreux contribuer aux efforts de développement et de reconstruction de son pays, passant en revue une série d’avantages incitatifs et de mesures prises par le gouvernement ivoirien pour assainir le climat des affaires et maintenir l’attractivité de l’économie nationale.

En chiffres, il a fait savoir qu’entre le 1er janvier 2013 et le 09 août 2016, le guichet unique du CEPICI a traité 16 dossiers d’agréments d’investissements en faveur d’entreprises marocaines, ce qui correspond à quelque 299,8 millions d’euros. De son côté, Houda Bouchara, directrice Développement à la FIMME, a donné un aperçu détaillé sur les activités la Fédération, ses objectifs et missions ainsi que sa contribution au renforcement de la place de ces secteurs dans le tissu économique national. Les entreprises présentes dans le cadre de cette mission ont développé une politique ambitieuse de modernisation et développement technologique sur le marché Africain, dans le dessein de participer au développement des infrastructures portuaires, des réseaux ferrés et routiers, notamment en Côte d’Ivoire.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...