Marocains du Gabon

A Libreville, la communauté marocaine célèbre la nuit du destin

A Libreville, la communauté marocaine célèbre la nuit du destin Libreville
  • Marocains partout
  • 14 Juillet 2015 - 22:26
  • Salah AOUNI (MAP)

La communauté marocaine du Gabon a organisé, lundi à la mosquée Hassan II de Libreville, un Iftar collectif à l’occasion de Lalylat Al-Qadr (Nuit du Destin), qui coïncide avec le 26e jour du mois sacré de Ramadan. Unique en son genre, cette initiative a permis de rassembler près de 200 personnes, des ressortissants marocains mais aussi de diverses communautés musulmanes établies au Gabon, qui ont rompu ensemble le jeûne dans une ambiance festive et de convivialité. Hommes, femmes et enfants, les convives ont eu droit, dans une première phase, à un Ftour à la marocaine : harira, chebbakia, dattes, msemmen, lait et œufs notamment étaient au menu, plats servis dans un espace aménagé à cet effet sur l’esplanade de la mosquée.

Nostalgie

Après les Tarawih, les fidèles ont pu déguster un plat qui sort typiquement de la cuisine traditionnelle marocaine, le couscous aux légumes, dont le goût et les senteurs ont envahi les lieux et fait plonger l’assistance dans l’atmosphère chaleureuse de l’hospitalité marocaine. Outre ces moments de communion, cette noble action a pour objectif, selon ses initiateurs, de promouvoir les valeurs et principes de dialogue, de solidarité, de partage, de paix, de tolérance et du vivre-ensemble durant ce mois béni d’adoration et de miséricorde, conformément aux percepts de l’Islam. « De telles initiatives ne feront que rapprocher davantage les membres de la communauté marocaine et consolider les liens de fraternité et de solidarité entre eux », soutient Abdennacer, un commerçant marocain installé au Gabon depuis près de 20 ans.

Emotions

« Il faut perpétuer cette tradition et envisager d’autres initiatives », suggère-t-il dans une déclaration. «Mais il va falloir que tout le monde apporte sa pierre à l’édifice pour garantir le succès de ces actions », réplique Nabil, un jeune entrepreneur qui peine à dissimuler ses émotions de voir autant de compatriotes réunis autour d’une même table. Pour Samir, un maroco-sénégalais qui partage la table avec un groupe de Marocains et Franco-algériens, « le plaisir d’inviter et de partager chez les Marocain n’a pas d’égal !». «C’est une particularité marocaine. Là où on va, les Marocains sont toujours fidèles à leurs traditions et attachés à leur culture», s’est-il félicité. Les membres de la communauté marocaine du Gabon, de toutes les sphères, ont ainsi pu vivre, le moment de cet Iftar-dîner, des instants de joie chargés de bonheur partagé, une manière de se sentir chez soi et faire face à la nostalgie de l’ambiance ramadanesque au Bled.  Ils ont été unanimes, à la fin de cette cérémonie symbolique, à mettre l’accent sur la nécessité de maintenir le contact et de garder l’élan afin de pouvoir organiser d’autres rencontres. Rendant un vibrant hommage aux initiateurs de la rencontre, ils ont formulé le vœu que cette soirée serve de prélude à d’autres actions.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...