Scandale

A Marrakech, un immeuble sans porte

A Marrakech, un immeuble sans porte
  • Marocains partout
  • 10 Juin 2016 - 13:18
  • Rédaction

Un complexe résidentiel sans porte principale. Non, il ne s’agit pas d’un canular ou d’une blague, mais bel un bien d’un exploit réalisé à Marrakech où les 120 copropriétaires d’un projet immobilier de haut standing sont tombés des nues avec la désagréable sensation d’avoir été arnaqués en découvrant qu’ils ne peuvent pas accéder à leurs propriétés. En fait, la porte principale existe mais il s’agit d’une partie privative appartenant au promoteur du projet. « Aussi incroyable que cela puisse paraître, le promoteur a privatisé l’entrée principale de cette résidence située sur le boulevard Abdelkrim Al Khattabi. Et il a pu obtenir toutes les autorisations administratives sans que cette situation, unique dans son genre, n’interpelle ni autorité locale, ni agence urbaine, ni conservation foncière…», affirme le syndicat. Du coup, les malheureux résidents n’ont d’autre choix pour entrer chez eux que d’emprunter le sous-sol du parking.

« Les acquéreurs ont été à mille lieux de penser que l’unique entrée de la résidence puisse être une partie indivise. La supercherie n’a été découverte que lorsque le promoteur a commencé à liquider ce qui lui reste d’appartements et il a fermé l’accès à la résidence. Pour accéder à leurs appartements dont le mètre carré a été vendu, dans les années d’euphorie, jusqu’à 25.000 dhs, les copropriétaires n’ont aujourd’hui d’autres choix que de passer par le parking au sous-sol », s’insurgent les habitants de ce drôle d’immeuble.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...