Sial Paris 2016

A Paris, l’agroalimentaire marocain se la joue savoureux

A Paris, l’agroalimentaire marocain se la joue savoureux
  • Marocains partout
  • 14 Octobre 2016 - 08:41
  • Rédaction

Considéré comme l’un des plus grands rendez-vous de l’industrie agroalimentaire en Europe et dans le monde, le Sial Paris attire près de 6.300 exposants, venus de plus de 100 pays et draine 160.000 visiteurs professionnels environ. L’agroalimentaire marocain y sera représenté par une importante délégation de 80 sociétés nationales, conduite par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. Les produits marocains seront ainsi exposés dans un pavillon d’une superficie de 1.750 m2. Les exposants marocains dévoileront à cette occasion la diversité de l’offre marocaine dans les secteurs agroalimentaire et halieutique et feront découvrir au public les tendances culinaires locales, avec des démonstrations par des chefs de renom. De plus, l’EACCE mettra en avant les potentialités, les réalisations et les projections de développement des secteurs agricole et halieutique au Maroc, dans le cadre des « Plan Maroc vert » et « Halieutis ».

Pour rappel, l’Union européenne (UE) représente la première destination pour les exportations marocaines des produits agricoles et maritimes. En 2015, les exportations du Maroc vers l’UE ont atteint près de 16 milliards de DH pour les produits agricoles et 12 MMDH pour les produits de la pêche, soit une part respective de 65% et 61% de la valeur totale des exportations vers cette destination. Les exportations marocaines de produits agricoles sont composées en grande partie des fruits et légumes, qui représentent une part de 82% de la valeur totale des exportations agricoles.

L’agriculture contribue à hauteur de 19% au PIB national (15% pour l’agriculture et 4% pour l’agroindustrie) et emploie plus de 4 millions de personnes vivant dans les campagnes. Il représente ainsi une source de revenus pour 80% de la population rurale. L’agriculture crée également environ 100.000 emplois dans le domaine de l’agro-industrie. Concernant le plan Halieutis, il a pour ambition de valoriser durablement la richesse halieutique marocaine, dans l’objectif de porter les exportations marocaines en produits halieutiques à 3,1 milliards de dollars et de tripler le PIB du secteur à l’horizon 2020, pour en faire un véritable moteur de croissance pour l’économie marocaine.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...