Logement

AI Omrane Casablanca confirme ses objectifs

AI Omrane Casablanca confirme ses objectifs
  • Marocains partout
  • 20 Janvier 2016 - 19:23
  • Rédaction

AI Omrane a organisé mercredi 20 janvier 2016, sous la présidence de Badre Kanouni, président de Directoire du groupe, une rencontre d’information sur les différentes opérations menées par sa société filiale à Casablanca. Cette rencontre a porté essentiellement sur les efforts déployés en matière de lutte contre l’habitat insalubre et de restructuration et intégration urbaine des quartiers sous équipés, mission principale du Groupe AI Omrane. Une présentation qui a passé en revue les détails des principales phases ayant caractérisé l’intervention massive au niveau du Grand Casablanca et de la Région de manière globale. En gros, les résultats sont exceptionnels grâce à la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales et la convergence des efforts déployés et l’efficacité de l’approche participative et de proximité adoptée dans la conduite des différentes opérations. AI Omrane qui a été chargé par l’Etat de l’amélioration des conditions d’habitat de 78 des 106.670 ménages concernés par l’habitat insalubre, a réussi à ce jour à reloger 56 000 ménages, alors que les opérations se poursuivent pour le transfert d’environ 18500 ménages à leurs nouvelles unités de relogement et 22 500 ménages dont les unités sont en cours de travaux.

Eradiquer les bidonvilles

Des efforts qui ont permis aujourd’hui au Grand Casablanca particulièrement de soulager son espace urbain tout comme à des milliers de nos concitoyens de vivre dans des conditions dignes. C’est ainsi que des quartiers insalubres ont été complètement éradiqués. On peut citer les principaux à savoir Bachkou, qui abritait 1942 ménages, les quartiers Sekouila, Thomas, Zraba et Rhamna, qui abritaient environ 8663 familles ainsi que le quartier carrières centrales où logeaient quelques 6902 ménages et où les travaux de démolition ont atteints 93. Les efforts déployés ensuite dans le cadre du 2e programme régional d’intervention de 2011 et qui concernait 45.920 ménages, ont permis dès 2013 d’observer une nette accélération du rythme de relogement à travers le traitement du reliquat des quartiers carrières centrales, Sindibad, Arsat haj Mbark, Brahma l, Oulad Maaza et Chanti Jdid. AI Omrane a été chargé de l’exécution de 45 de ce programme qui a permis de donner un nouveau souffle aux efforts de lutte contre l’habitat insalubre lors de cette période.

Opération pilote

L’opération « AL FDAL » qui a abrité cet évènement est considérée comme une opération pilote intégrée et réussie à plus d’un titre. Cette opération a permis l’amélioration des conditions d’habiter d’environ 1798 ménages, à travers l’aménagement et l’équipement d’un lotissement immobilier sur 50 hectares dans un délai n’ayant pas dépassé une année pour les travaux d’aménagement et grâce à la mobilisation d’un financement de 293 millions de dirhams. Le Groupe AI Omrane a par ailleurs entamé le traitement des 83 du programme complémentaire 2014-2018 qui lui ont été confiés par les pouvoirs publics et qui visent l’amélioration des conditions d’habiter d’environ 11.665 ménages non traités par les deux premiers programmes (2006 et 2011). Pour la réussite de ces programmes, le Groupe AI Omrane a significativement participé à la réalisation des équipements publics et de proximité au niveau des différentes opérations et ce dans le cadre d’un programme élaboré à cet effet et qui visait à terme la réalisation de 189 équipements et la mobilisation d’un financement de 930 millions de Dirhams. 105 équipements ont été réalisés à ce jour dont 41 à Sidi Moumen et 36 au nouveau pôle urbain Lahraouiyine. 8 équipements sont en cours de travaux et 33 équipements réalisés dans le programme régional 2011 et 33 sont en cours d’études à réaliser en maitrise d’ouvrage déléguée. Les grandes lignes du programme de restructuration et d’intégration urbaines 2015-2020 ont été également présentées à cette occasion et qui concerne 90 quartiers sous équipés abritant environ 99.350 habitants et nécessitant la mobilisation d’un financement total de 2668 millions de dirhams.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...