Living in USA

Ali Khoujmane : «Ici, rien n’est impossible»

Ali Khoujmane : «Ici, rien n’est impossible» Ali Khoujmane
  • Marocains partout
  • 04 Novembre 2015 - 14:50
  • Rédaction (Washington)

RENCONTRE – Après avoir accompli de brillantes études, Ali Khoujmane est devenu professeur à l’université avant d’intégrer le monde de la finance où il a gravi les échelons avec succès. Aujourd’hui, il est directeur des risques au sein du prestigieux cabinet KPMG aux États-Unis. Rencontre avec un homme qui a les pieds sur terre, la tête dans les étoiles mais qui repose bien sur ses épaules.

marocainspartout.com : Parlez-nous un peu de vous ? De la société où vous bossez ?

Ali Khoujmane : Je suis né à Midelt. J’ai 44 ans. Je suis marié et j’ai deux adorables enfants (Rana 2 ans et Amine 10 mois). J’ai immigré aux Etats-Unis il y a 15 ans maintenant. Je suis venu ici au tant qu’étudiant. J’ai obtenu un Master à l’université d’Indiana en 2002 avant de décrocher un doctorat en statistiques à l’université de Texas Tech en 2005. Actuellement, j’occupe le poste de directeur des risques au sein du KPMG États-Unis. Je suis responsable des modules statistiques pour l’évaluation du risque, le calcul des réserves, l’optimisation des stratégies du risque pour les banques et autres établissements de crédit ainsi que la structuration des bases de données et du «Big Data». KPMG est un réseau international de cabinets nationaux, membres indépendants, qui fournit des services en matière d’audit et conseil. Présent dans 150 pays, avec plus de 138.000 collaborateurs, KPMG offre à ses clients proximité et disponibilité à travers le monde. KPMG a également des bureaux à Casablanca et à Rabat pour couvrir les besoins des marocains et internationaux installés au Maroc.

Comment vous est venue l’idée de vous installer ici ?

J’ai choisi de faire mes études supérieures aux E.U. pour plusieurs raisons. D’abord c’est parce que c’est l’un des pays les développés au Monde qui promet un futur radieux. Puis, la qualité des études sont meilleures ici qu’ailleurs tout simplement parce que les enseignants sont considérés comme les meilleurs dans leur domaine. Aussi parce qu’aux Etats-Unis, les universités consacrent des budgets énormes à la recherche ce qui permet aux étudiants d’apprendre tout en étant épanouis. Dans mon cas, le système américain m’a permis de me hisser au plus haut niveau. Après voir fini mes études, j’ai travaillé au sein de l’université où j’ai obtenu mon doctorat en tant que professeur de statistiques. Quelques années plus tard, j’ai décidé de rejoindre le secteur bancaire. J’ai intégré de grandes banques et des institutions financières réputées comme USAA, J.P Morgan Chase, Equifax et maintenant KPMG. Je suis actuellement en charge du département de la gestion des risques en tant que directeur exécutif.

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

La grande difficulté que j’ai rencontrée comme la majorité des immigrés c’était la nostalgie pour le pays d’origine. Les premières années étaient les plus difficiles surtout jours des fêtes religieuses et pendant le mois de ramadan où l’on se sent seul. La famille, l’ambiance, la cuisine, les gâteaux… tout ça nous manque énormément.

Comment décriviez-vous la vie aux E-U ?

La vie aux Etats-Unis est tout simplement agréable. Ce pays offre à ses résidents la chance de vivre une belle vie à condition qu’ils saisissent cette chance et qu’ils n’y passent pas à côté. Il y a des offres d’emploi pour tout le monde. Le pourcentage de corruption est quasi-nul. Bien étudier et bien gagner vivre, c’est possible. Et même très faisable. Toutes les conditions sont réunies.

Quels sont vos projets ?

Des projets, j’en ai plusieurs aussi bien pour le court que le moyen terme. L’un des projets qui me tiennent à cœur est de revenir au Maroc afin de créer ma boite de consulting. C’est un rêve que je veux réaliser afin que je puisse faire bénéficier mon pays de mon expérience.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui aimeraient tenter l’aventure américaine ?

Tout simplement qu’ils croient en eux, qu’ils bossent dure. Car rien n’est impossible lorsqu’on est ambitieux et persévérant.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...