Vie associative

Anis Birrou aux petits soins avec les associations des MRE

Anis Birrou aux petits soins avec les associations des MRE
  • Marocains partout
  • 06 Mai 2016 - 08:04

Le Programme de renforcement des capacités des Associations œuvrant en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE) cible 200 associations établies dans cinq pays européens: France, Espagne, Italie, Belgique et Pays-Bas, a indiqué, jeudi  05 mai 2015 à Rabat, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Anis Birrou.

« Cette formation porte sur plusieurs champs d’intervention relatifs aux attentes et besoins de la communauté marocaine à l’étranger », a précisé le ministre Anis Birrou lors de la cérémonie de clôture de ce programme, lancé en mars dernier. Il s’agit d’un programme mis en place par le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, avec l’encadrement du Bureau d’études spécialisé dans le domaine de l’ingénierie de la formation qui a pour but d’accompagner ces associations durant toutes les étapes du cycle du projet consistant en l’orientation et l’assistance technique et le soutien financier.

Il vise, en outre, la mise en place d’un tissu associatif professionnel et efficient dans les pays d’accueil, l’orientation des associations dans l’élaboration de projets constructifs inscrits dans le cadre de la stratégie du ministère, le développement de l’action des associations dans la mobilisation de leurs partenaires et la création d’associations professionnelles en mesure de défendre leurs projets, a fait savoir Anis Birrou. Le programme ambitionne également de contribuer à l’élaboration de projets novateurs allant dans le sens de la stratégie du ministère et visant à répondre aux attentes et besoins de la communauté marocaine à l’étranger, a renchéri Anis Birrou.

Les thèmes de la formation prévue par le programme portent sur la gestion administrative et financière des projets relatifs aux divers champs d’intervention prioritaires du ministère, à savoir les projets de soutien scolaire des enfants des Marocains résidant à l’étranger en difficulté scolaire, les actions relatives à l’accompagnement des jeunes et des personnes âgées, les projets destinés à la promotion de la situation de la femme marocaine à l’étranger et les actions visant la promotion de la culture marocaine dans les pays d’accueil.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...