Colloque

Anis Birrou : «Les MRE peuvent être au service de régionalisation»

Anis Birrou : «Les MRE peuvent être au service de régionalisation»
  • Marocains partout
  • 28 Juillet 2016 - 11:28
  • Rédaction

La régionalisation avancée, comme l’a souligné Anis Birrou, ne peut ne pas prendre en considération les Marocains du Monde car ils ont les compétences pour contribuer à sa réussite. « La mise en œuvre de la régionalisation avancée se doit de tenir compte de l’implication des compétences et expertises accumulées par les Marocains de l’étranger dans la réalisation du développement économique de leur pays et de leurs régions d’origine pour en faire des espaces de création capables de contribuer à la croissance », a affirmé Anis Birrou, ministre chargé des MRE et des affaires de la migration, mercredi 27 juillet 2016, lors du colloque international sur les «Marocains du monde et la régionalisation avancée».

Organisé par le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et la Chambre des Conseillers, ce colloque se veut de comprendre rôle et des prérogatives des régions dans l’intégration de la migration dans les politiques de développement local ainsi que de l’apport des Marocains du monde (MDM) dans le développement de leurs régions d’origine. Qualifiant d’audacieuse et noble la politique du Maroc dans le domaine de la migration, Anis Birrou a estimé que les MRE sont en droit d’être fiers de cette vision et des hautes orientations royales au sujet de milliers de migrants auxquels le Royaume a donné l’occasion de vivre harmonieusement au sein de la société marocaine. Surtout que, comme l’a rappelé le ministre, cette politique migratoire s’appuie sur des dimensions humanitaire et juridique garantissant la dignité humaine.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...