Mode

Anna Riera, l’étudiante qui a fait plier Zara

Anna Riera, l’étudiante qui a fait plier Zara
  • Marocains partout
  • 24 Mai 2016 - 13:42
  • Rédaction (Madrid)

De la mode, oui, mais pour toutes les tailles. C’est la volonté d’Anna Riera, une jeune espagnole qui a lancé, il y a trois mois, une pétition exhortant la célèbre enseigne de prêt à porter Zara à ne pas limiter ses collections à la taille 42. En effet, si certains modèles de la marque étaient jusqu’ici disponibles en XL ou 44, ils se faisaient rares.

« Il n’est pas seulement question d’empêcher les gens d’acheter des vêtements dans l’un des magasins les plus célèbres au monde, cela signifie aussi que les grandes tailles ne sont pas normales et qu’on ne peut pas les trouver dans des boutiques basiques », écrit Anna Riera, dans une lettre à l’attention du PDG de Zara, Amancio Ortega, publiée via la plateforme Change.org.

« Nous devons commencer à imaginer des vêtements pour des personnes, pas pour des stéréotypes. On ne doit pas s’habiller en fonction de ses mensurations mais de sa personnalité », poursuit la jeune fille.

Pour elle, pas question cependant de soutenir l’obésité, comme lui ont reproché certains internautes. « Les marques doivent comprendre qu’une femme qui porte du 44 ou du 46 ne souffre pas forcément de problèmes de santé », a affirmé Anna Riera au journal El Correo.

Un message qui semble avoir été entendu, puisque la pétition a recueilli plus de 97.000 signatures, et a même fait réagir Zara. Début mai, face au succès de la pétition, comme l’a annoncé El Pais, Zara a commercialisé certains modèles des dernières collections à la taille XXL sur son site web et dans certaines boutiques espagnoles. Pour l’instant, cela concerne un nombre réduit de modèles et de magasins. Cependant, Zara n’a pas encore mis à jour son guide des tailles vendues qui s’arrête encore au XL.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...