Industrie automobile

Automobile : le Maroc met le paquet en Italie

Automobile : le Maroc met le paquet en Italie secteur automobile au Maroc
  • Marocains partout
  • 02 Novembre 2015 - 14:49
  • MAP

Le secteur automobile au Maroc est en passe de devenir une véritable locomotive industrielle à l’export, ont souligné les membres d’une délégation marocaine qui a effectué, mercredi, le déplacement à Turin où elle a expliqué la stratégie du royaume qui ambitionne de produire un million de voiture par an à l’horizon 2020. Initiée par l’Agence Marocaine de développement des Investissements (AMDI) et l’Association italienne de l’industrie automobile (ANFIA), cette rencontre a fourni l’occasion de regrouper des dirigeants de haut niveau du secteur de l’automobile Italien, notamment des équipementiers, et les membres de la délégation marocaine composée notamment de Khalid Qalam, responsable du secteur de l’automobile au sein de l’AMDI, Abdelouahed Rahal, Chef de Division des industries automobile, aéronautique et électronique au Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, Ahmed Bennis, directeur de Tanger Med Automotive et Maha Benali, Directrice des Ventes de MedZ, filiale de la CDG, leader au niveau national en matière d’aménagement et de développement de zones industrielles.

Plateforme

Le secteur automobile est l’un des secteurs les plus performants au Maroc avec plus de 200 entreprises, 85.000 emplois et 227.000 voitures produites en 2014 (ce chiffre sera largement dépassé en 2015 avec 470 mille voitures), ont-ils souligné, faisant observer que le royaume est devenu la plus grande plateforme de production automobile dans la région MENA et le deuxième producteur en Afrique après l’Afrique du Sud. Avec le lancement du Plan d’Accélération Industrielle et de la nouvelle approche basée sur l’implantation d’écosystèmes efficients visant l’intégration des chaînes de valeurs, le secteur automobile au Maroc devrait générer un demi-million d’emplois d’ici 2020 et augmenter la part de l’industrie dans le PIB à 23 pc, ont-ils indiqué. Selon les membres de la délégation marocaine, au cours de la dernière décennie, les exportations de l’industrie automobile au royaume ont été multipliées par 30, positionnant le secteur en 2014 comme locomotive de l’exportation avec 3,8 milliards euros.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...