Climat

Avec Renault-Nissan, la COP22 roulera en électrique

Avec Renault-Nissan, la COP22 roulera en électrique
  • Marocains partout
  • 06 Octobre 2016 - 09:22

L’Alliance Renault-Nissan, leader mondial de la mobilité zéro émission à l’usage, mettra à disposition une flotte de 50 véhicules électriques en tant que partenaire officiel de la Conférence des Nations Unies sur le Climat COP22 du 7 au 18 Novembre 2016 à Marrakech, au Maroc. Cette flotte de véhicules entièrement électriques assurera le transport des délégués accrédités pour cet événement. Plus de 25 000 participants provenant de 195 pays sont attendus lors de ce sommet annuel sur le climat. Les Nations Unies utiliseront, pour la seconde fois après Paris, une flotte 100% électrique pour assurer le service de navettes, en complément des transports en commun.

La flotte de véhicules de la COP22 sera composée de la citadine Renault ZOE, de la berline compacte Nissan LEAF et du Nissan e-NV200 en version 7 places. Les véhicules seront à disposition des délégués pour les transporter 24h/24, 7j/7 sur les différents sites de la conférence en complément des transports publics. L’Alliance Renault-Nissan prévoit un réseau de plus de 20 bornes de recharge accélérée et standard sur des lieux stratégiques de la COP. Les bornes de recharge accélérée sont en mesure de recharger les véhicules électriques de 0 à 80% de leur capacité en moins d’une heure.

L’Alliance Renault-Nissan est le leader mondial du véhicule électrique. Avec ses 6 modèles, elle a déjà vendu plus de 360.000 véhicules électriques dans le monde. Nissan LEAF, lancée fin 2010, est le véhicule électrique le plus vendu dans le monde, Renault ZOE est le plus vendu en Europe. L’Alliance vend environ un véhicule électrique sur deux dans le monde, incluant Twizy, le quadricycle urbain de Renault et le van Nissan e-NV200, commercialisé en Europe et au Japon depuis 2014.

L’usine Renault-Nissan de Tanger est conçue pour tendre vers « zéro CO2 » émis, grâce à des ressources renouvelables, tant pour son énergie thermique produite sur site que pour son électricité achetée. Cette usine a vu le jour en 2012, et cette approche reste, encore aujourd’hui, sans équivalent dans l’industrie automobile. Au Maroc, le Groupe Renault, constructeur pionnier, est le seul à commercialiser une gamme 100 % électrique. Avec la COP22 et la volonté du Royaume de développer l’énergie décarbonée, plusieurs entreprises ont décidé de faire le pari du 100 % électrique par l’acquisition de flottes de véhicules électriques.

« L’Alliance Renault-Nissan est fière de contribuer à la COP22 en mettant à disposition des délégués une flotte de 50 véhicules 100% électriques », a déclarée Marc Nassif, Directeur Général du Groupe Renault Maroc et Alliance COP22 Leader. « Cette technologie, dit-il, associée à un mix électrique de plus en plus décarboné, est la solution de mobilité individuelle pour contribuer à résoudre l’enjeu du réchauffement climatique et améliorer la qualité de l’air des villes ». Isao SEKIGUCHI, Président de la Région Afrique du Nord et Egypte du Groupe Nissan a confirmé « l’enjeu du changement climatique est l’un des sujets les plus urgents auxquels fait face le monde d’aujourd’hui ». « L’Alliance Renault-Nissan a non seulement été rapide à reconnaître la contribution que pourrait apporter l’importation de l’industrie automobile à l’effort collectif dans ce sens, mais a également été l’une des premières entreprises à agir pour y faire face », a-t-il conclu.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...