Agriculture

BERD accorde 2,5 millions d’euros à Maïsadour Maroc

BERD accorde 2,5 millions d’euros à Maïsadour Maroc
  • Marocains partout
  • 21 Septembre 2016 - 16:19
  • Rédaction

 

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé mercredi l’octroi d’un prêt de 2,5 millions d’euros à Maïsadour Maroc et Maïsadour Agri-Maroc, filiales du Groupe Coopératif Maïsadour, importante coopérative agricole française. Ce financement soutient l’agriculture dans le sud du Maroc et permet de booster la production de fruits et de légumes du groupe Maïsadour dans la région d’Agadir, a précisé la banque européenne dans un communiqué. Ce prêt aidera Maïsadour à développer sa production de fruits et de légumes de qualité au Maroc, et particulièrement dans la région rurale de Souss-Massa dans le sud.

La production est organisée à la fois sur les propres plantations de Maïsadour et en coopération avec 25 fermes locales. Grâce à ce projet financé par la BERD, Maïsadour multipliera ses partenaires locaux, ce qui permettra à un plus grand nombre d’exploitations agricoles de bénéficier de son savoir-faire, d’un appui technique et d’un accès aux marchés internationaux. La dimension environnementale est également au cœur de cet accompagnement. Une équipe spécialisée aide les producteurs dans l’implantation des bonnes pratiques environnementales.

La production porte essentiellement sur le maïs doux, les fruits rouges et divers types de salade qui sont distribués par des spécialistes internationaux de renom comme Barfoot’s of Botley, Bonduelle Fresh, Driscoll’s of Europe et Florette en Allemagne, en France, en Espagne et au Royaume-Uni. «Le Maroc, qui bénéficie de bonnes conditions climatiques et qui est proche des marchés européens, dispose d’un secteur agricole très attrayant pour les exportations. Après les deux premières opérations de la BERD avec Maïsadour en Ukraine, nous nous réjouissons de soutenir la coopérative pour l’expansion de ses opérations dans les régions rurales du Maroc», a dit Victoria Zinchuk, directrice des agro-industries à la BERD. «Cette opération sera essentielle pour le programme d’expansion de Maïsadour au Maroc et pour atteindre nos objectifs de croissance. Ce nouveau financement renforcera le partenariat constructif à long terme entre Maïsadour et la BERD», a affirmé Régis Fournier, directeur du développement international de Maïsadour.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...