Reportage

Comment les Marocains de Londres vivent ramadan

Comment les Marocains de Londres vivent ramadan
  • Marocains partout
  • 14 Juin 2016 - 13:51
  • Faouzi Azzam (MAP - Londres)

Le mois de Ramadan constitue pour les Marocains de Londres, l’occasion idoine d’exprimer avec fierté leur identité culturelle et religieuse dans une société cosmopolite. Ce mois de piété et de ferveur est célébré par la communauté marocaine dans les pures traditions ancestrales du Royaume dans un élan de solidarité avec les personnes démunies ou celles en situation difficile. Ramadan est aussi le mois durant lequel les Marocains vivant au Royaume-Uni se côtoient le plus et tendent à établir une vie sociale plus active en dépit des contraintes professionnelles dans ce pays, aujourd’hui en pleine campagne pour le référendum sur l’appartenance de la Grande-Bretagne à l’Union européenne.

Les Marocains de Londres saisissent l’occasion du mois du jeûne pour mettre en avant les valeurs nobles de l’Islam, notamment le partage, la tolérance et la fraternité au moment où les musulmans sont soumis à une forte pression en Occident et où l’amalgame prend souvent le dessus sur fond d’actes terroristes commis à tort au nom de l’islam. Pendant le Ramadan, les membres de la communauté marocaine se réunissent le plus souvent autour d’un Iftar. Dans les familles marocaines, les parents veillent à sensibiliser leurs enfants et les générations montantes aux vertus du Ramadan, en focalisant sur les valeurs de l’Islam et la signification spirituelle du jeûne. Abdelkébir Tazi, qui vit en Angleterre depuis 30 ans avec sa femme, une Anglaise, considère que le mois de Ramadan est une bonne occasion pour initier progressivement les enfants au jeûne et à la prière.

Les enfants doivent accompagner leurs parents à la mosquée depuis le jeune âge et doivent être initiés progressivement au jeûne, affirme-t-il. « C’est la meilleure façon d’apprendre aux enfants les préceptes de notre religion tolérante ». En dehors du milieu familial, l’ambiance de Ramadan s’installe aussi dans les quartiers londoniens à forte présence de musulmans. Certains restaurants marocains rivalisent de créations pour rapprocher les traditions culinaires marocaines des londoniens, en présentant une carte variée de plats authentiques, accompagné de l’incontournable thé à la menthe spécialement importée du Maroc. Pour ceux qui ne fréquentent pas les restaurants, ils font appel aux services de plats préparés sur commande par des Marocaines qui vantent leurs produits sur le net ou de bouche à oreille. Le mois sacré est aussi synonyme de rencontres et d’échange de visites entre familles et amis. Les rencontres se font plus souvent au moment de l’Iftar ou après la prière d’Al Icha et des Tarawih. Ce mois de Ramadan est aussi celui où la communauté marocaine participe activement aux diverses activités culturelles organisées par les centres islamiques ou des associations marocaines.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...