FN Platform

Le cuir marocain joue les durs à Vegas

Le cuir marocain joue les durs à Vegas
  • Marocains partout
  • 17 Août 2016 - 16:44
  • Rédaction

Les professionnels du cuir marocain ont pris part pour la première fois Salon FN Platform, organisé du 15 au 17 août 2016, à Las Vegas aux Etats-Unis.  Cette première participation pour le cuir marocain vise à promouvoir les opportunités d’affaires, nouer des partenariats commerciaux et industriels et explorer les différentes pistes de coopération dans l’un des secteurs à fort potentiel à l’export pour l’industrie marocaine, à travers la mise en avant du savoir-faire des entreprises marocaines. Le secteur du cuir compte 340 entreprises qui emploient plus de 17.000 personnes pour une valeur de production globale estimée à 3,6 milliards de dirhams. En effet, le secteur possède plusieurs atouts, notamment la capitalisation d’un savoir-faire ancestral conjugué aux techniques modernes de conception et de traitement de modèle.

Dans ce cadre, trois écosystèmes ont été lancés dans ce secteur, visant la création de 35.000 nouveaux emplois stables et la réalisation de 5,5 milliards de dirhams de chiffres d’affaires à l’export à l’horizon 2020. La filière chaussure représente la majeure partie de l’activité de transformation du cuir avec plus de 230 unités industrielles et 75% de la production totale en valeur. Elle opère avec des marques de renommée mondiale, ce qui lui permet de réaliser 72% des exportations totales du secteur et 80% de la valeur ajoutée et d’accaparer 92% des investissements. Le salon international FN Platform rassemble deux fois par an un grand nombre d’exposants et de marques de chaussures du monde entier. Avec plus de 1.600 marques, les exposants originaires de plus de 30 pays présentent sur cette plate-forme une gamme au-dessus de la moyenne. Ce rendez-vous offre une excellente occasion pour le secteur marocain du cuir pour se développer sur le marché américain de la chaussure, un marché prometteur qui présente un intérêt certain pour les exportateurs marocains, surtout que l’accord de libre-échange Maroc-USA offre un avantage compétitif aux opérateurs marocains.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...