Agroalimentaire

Pas de panique, le couscous marocain est sain

Pas de panique, le couscous marocain est sain
  • Marocains partout
  • 16 Août 2016 - 22:31
  • Rédaction

Il a suffi d’un article approximatif basé sur une étude suspecte au sujet d’un supposé « couscous toxique » pour que certains médias électroniques marocains s’emballent semant, du coup, la panique et la confusion. Heureusement que l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a aussitôt remis les pendules à l’heure rassurant ainsi les consommateurs. Il n’y a aucun cas d’intoxication par le couscous. Ni de champignons, précise l’ONSSA. « Le développement de ces champignons (moisissures) dans les produits alimentaires est favorisé par les mauvaises conditions de stockage et de présentation à la vente (vrac, emballage défectueux, humidité, manque d’hygiène, etc…) », explique à la MAP l’agence sanitaire marocaine.

Le contrôle de l’ONSSA s’effectue le long de la chaîne de valeur du couscous, a souligné l’Office. « Un contrôle des céréales importées (matière première pour le couscous) s’effectue au niveau des points d’inspection frontaliers avec prélèvements d’échantillons pour des analyses au laboratoire (dont les mycotoxines). Des contrôles sont également effectués au niveau du marché local aussi bien au niveau de la production industrielle que de la distribution », renchérit l’ONSAA. La quasi-totalité des minoteries industrielles (y compris celles produisant le couscous) sont agréées sur le plan sanitaire par l’ONSSA. Ainsi, ces unités disposent d’un système d’autocontrôle et de traçabilité et respectent les bonnes pratiques sanitaires et d’hygiène.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...