Etude

Dormir pour prévenir le diabète

Dormir pour prévenir le diabète Diabète
  • Marocains partout
  • 25 Mai 2015 - 21:19
  • Rédaction

Dormir longtemps permet une meilleure sensibilité à l’insuline et réduit les risques de diabète, affirme une étude belge publiée dans l’édition de mai du journal Sleep. Une équipe de l’Université libre de Bruxelles (ULB), dirigée par Rachel Leproult, a suivi 16 volontaires en bonne santé âgés en moyenne de 25 ans pendant 8 semaines. Les participants étaient en majorité des femmes (80 % de l’échantillon). Au cours des deux premières semaines, les volontaires se sont couchés à leurs heures habituelles. Durant les 6 semaines suivantes, ils devaient aller au lit une heure plus tôt. Une prise de sang a été réalisée au bout de la première période de l’expérimentation et à la fin de l’étude.

Sensibilité à l’insuline

L’analyse de ces prélèvements sanguins a montré que dormir une heure de plus a des effets bénéfiques sur la glycémie et le risque de diabète de type 2. En effet, cette heure de sommeil supplémentaire entraîne une augmentation de la sensibilité à l’insuline permettant ainsi une meilleure régulation du métabolisme glucidique. Cette étude confirme, par ailleurs, les résultats de nombreuses études qui ont montré qu’un rythme de vie irrégulier comme faire les trois-huit, ou être atteint de troubles du sommeil augmente le risque de développer des maladies métaboliques comme un diabète ou l’obésité. L’ULB indique également « qu’une attention accrue à la qualité du sommeil chez les patients souffrant de diabète peut participer à une atténuation de leurs symptômes et une meilleure régulation de leur métabolisme, une hypothèse qui devra être testée dans des études ultérieures ».

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...