Politique

L’Espagne s’offre enfin un gouvernement…fragile

  • 04.11.2016 - 11:30
  • Rédaction (Madrid)

Après plusieurs mois d’impasse politique, les ministres du nouveau gouvernement espagnol ont prêté serment jeudi 3 novembre 2016, dans la soirée. Ce nouveau cabinet dirigé par Mariano Rajoy ne dispose pas de majorité parlementaire au Congrès. Nombreux sont ceux qui doutent de la capacité de Rajoy à mener le navire espagnol sur des eaux troubles. […]


Tourisme

La destination Maroc s’offre un road show en Espagne

  • 17.10.2016 - 08:50
  • MAP

La promotion de la destination Maroc et son ancrage parmi les produits touristiques proposés par les professionnels du tourisme espagnols, notamment les agences de voyages, ont été au centre du road show organisé récemment dans deux régions du nord de l’Espagne par la délégation de l’Office National Marocain du tourisme (ONMT) à Madrid. Afin de […]

Diaporama

Blogs

A Madrid, le tourisme marocain écolo séduit

Au FITUR 2017, Salon international du tourisme de Madrid, le tourisme marocain a été récompensé par le Prix de l’engagement pour le tourisme durable, décerné par la revue espagnole spécialisée dans le tourisme rural et d’aventure «Aire Libre». Ce prix, décerné dans le cadre aussi de la proclamation par les Nations Unies de 2017 comme Année internationale du tourisme durable pour le développement, a été remis au Maroc, représenté par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), pour son organisation réussie de la 22e Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP22).

Le directeur exécutif d’Outside Communication, société éditrice de la revue «Aire Libre», José Ignacio Fernandez Garcia, a relevé que le Maroc, sous la conduite éclairée du Roi Mohammed VI, a fait du développement durable un objectif national, dans le but de placer l’être humain au centre des politiques de développement. Il a mis l’accent, à cet égard, sur l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui œuvre depuis 2005 pour la lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale, ainsi que sur la Stratégie nationale de développement durable qui vise à préserver le patrimoine écologique, compte tenu de l’importance de la biodiversité dans le développement durable. M. Fernandez Garcia a aussi relevé que les projets de reforestation au Maroc ont porté sur plus de 500 mille hectares avec des espèces très variées, tout en mettant en exergue la politique nationale de l’eau, visant à garantir le droit de l’ensemble des citoyens à l’eau et mettre en place une infrastructure hydraulique moderne. Il a, en outre, souligné les initiatives visant à faire des provinces du sud un modèle en matière de développement régional intégré, à travers le développement durable et la promotion des investissements. De son côté, le directeur de la délégation de l’ONMT en Espagne, Mohamed Sofi, a mis en avant l’engagement de l’ensemble des parties concernées visant à faire du Maroc une destination touristique durable et responsable, ajoutant que cet engagement a été illustré notamment par l’organisation de la COP22.

Il a également estimé que l’engagement des touristes est essentiel pour gagner le pari du tourisme durable, ajoutant que la grande diversité des paysages du Maroc constitue un atout pour augmenter les flux touristiques à destination du Maroc. Cette cérémonie de remise des prix a été marquée par le lancement d’une initiative parrainée par la revue « Aire Libre » visant à contribuer à la préservation et le développement des forêts d’arganiers au Maroc, un symbole de la durabilité qui contribue au développement socioéconomique des populations locales.  Cette 37e édition du Fitur, qui prend fin dimanche 22 janvier 2017, a consacré la place de ce salon comme étant l’un des événements phares du monde du tourisme, avec la participation de milliers de professionnels et entreprises venant des quatre coins du monde.  Le stand marocain à ce salon, représentant l’ensemble des régions touristiques du Royaume, a connu une grande affluence depuis l’ouverture mercredi de cet événement, les visiteurs du salon montrant un grand intérêt pour les atouts et les offres touristiques riches et diversifiées du Maroc.

 

 

MAP

Marrakech dévoile ses atouts à Madrid

Le conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech participera à la 36e édition du salon international du tourisme FITUR (Feria Internacional de Turismo), prévu du 20 au 24 janvier 2017, à Madrid.  Ouvert à l’ensemble des marchés émetteurs et réceptifs de l’Amérique latine, le salon FITUR constitue un point de rencontre mondial entre les professionnels du tourisme. Il sera l’occasion pour les professionnels du tourisme marocain de faire du Networking ciblé, de renforcer les relations d’affaires et d’organiser des réunions avec les fournisseurs potentiels. Il s’agira aussi d’imprégner les touristes de la culture du voyage marocain, mais également de confirmer le positionnement du Maroc en tant que destination forte et privilégiée et d’obtenir des accords de distribution de produits.

Les responsables du tourisme à Marrakech entreprendront des actions ciblées auprès des médias et des leaders d’opinion espagnols pour une plus grande visibilité de la destination Maroc. Ils présenteront ainsi les atouts et la diversité du produit touristique marocain.  L’objectif pour Marrakech c’est de consolider l’image du Maroc en tant que destination sûre, mais également en tant que destination compétitive et mature répondant aux exigences de touristes en quête de découverte, de qualité et de nouveauté.  Des rencontres avec les opérateurs espagnols sont également programmées pour positionner la destination, notamment pour les produits MICE, Golf, Aventure, Luxe. Il s’agit également de prospecter de nouvelles pistes de partenariat pour le renforcement du positionnement de la destination Maroc en Espagne.

Le marché espagnol reste un marché à fort potentiel et évolue positivement au regard des différents résultats obtenus. Pour rappel, le Maroc a maintenu le cap en termes de flux touristiques espagnols, avec 1,9 million de touristes espagnols à fin octobre 2015, l’objectif est d’augmenter les flux touristiques en provenance de ce marché pour atteindre 2,3 millions à l’horizon 2017, soit un taux de croissance de 7%.   Le nombre d’arrivées d’Espagnols à Marrakech est en perpétuelle évolution depuis 2011. Il s’élève à 75.547 en 2014 alors que les nuitées des Espagnols à Marrakech ont enregistré 194.809 nuitées en 2014.  Les principales régions émettrices de touristes en Espagne sont Madrid (18 %), Catalogne (16,5 %), Andalousie (15 %), et Valence (10 %).

Rédaction

contributions

Chronique

Football, quand tu nous tiens…

Parlons un peu football, la Coupe d’Afrique des Nations est dans ses phases décisives. Pour les amateurs du ballon rond, c’est l’occasion pour regarder le match ensemble, de chanter en chœurs l’hymne de son pays, de conspuer l’adversaire et d’insulter l’arbitre toujours trop sévère avec les nôtres et trop tolérant envers les autres.  L’ambiance exige l’antagonisme « nous » et les « autres ». Tout cela fait partie du jeu et du spectacle footballistique. Rien de méchant en soi. Cela part d’un très bon sentiment.

(suite…)


Point de vue

Trump, le futur imparfait

 « Trump est une tragédie pour notre démocratie », dixit le « Boss » Bruce Springsteen dans une interview à un magazine américain. On ne peut qu’être de son avis. Il y a plusieurs raisons de s’inquiéter. A l’heure où le monde affronte des crises profondes, où l’Europe est à la croisée des chemins et où les Etats-Unis sont amenés à faire des choix planétaires, le 45e Président a décidé d’en finir avec les mesures sociales et économiques. (suite…)

Chargement...