Tourisme

A Helsinki, le Maroc se la joue classe et chic

  • 23.01.2017 - 15:24
  • MAP

La destination Maroc a été bien en vue lors de l’édition 2017 du Salon international de voyage «Matka», le plus grand événement de l’industrie touristique en Europe du Nord et dans la région baltique tenu du 19 au 22 janvier 2017 à Helsinki.  Conçu pour mettre en avant la richesse culturelle et naturelle du Royaume, […]


Salon FITUR

A Madrid, le tourisme marocain écolo séduit

  • 23.01.2017 - 11:37
  • MAP

Au FITUR 2017, Salon international du tourisme de Madrid, le tourisme marocain a été récompensé par le Prix de l’engagement pour le tourisme durable, décerné par la revue espagnole spécialisée dans le tourisme rural et d’aventure «Aire Libre». Ce prix, décerné dans le cadre aussi de la proclamation par les Nations Unies de 2017 comme […]

Diaporama

Blogs

Anis Birrou inaugure «Darna» à Bruxelles

Le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birrou et le ministre flamand de la Culture, des médias, de la jeunesse et des affaires bruxelloises, Sven Gatz ont procédé, mercredi à Bruxelles, à l’inauguration des nouveaux locaux de la maison des cultures maroco-flamande «Darna». Ce nouvel espace est dédié à l’échange et à la promotion des cultures marocaine et flamande. Il ouvre ses portes avec une nouvelle vision dans la mesure où il bénéficiera de l’apport du ministère flamand de la culture dans tous ses volets artistique et littéraire, avec une nouvelle programmation qui reflète la richesse des cultures marocaine et flamande, a affirmé Anis Birrou. Ce nouveau centre culturel, a-t-il ajouté, renforcera l’attachement des Marocains à leur culture et à leur identité tout en s’ouvrant sur la culture belge dans un esprit d’échange et de vivre-ensemble.

De son côté, M. Gatz s’est félicité de l’ouverture de cette maison de culture dans sa nouvelle configuration et qui sera dédiée à l’échange et à la connaissance mutuelle des deux cultures marocaine et flamande.  Le ministre belge a annoncé le lancement prochain de la programmation culturelle de ce centre qui place notamment les jeunes au cœur du projet d’échange culturel qu’il porte, en encadrant et stimulant leur créativité, tout en confrontant les différentes identités, traditions et influences culturelles.  La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc à Bruxelles, Mohamed Ameur, des consuls généraux du Royaume en Belgique et de plusieurs personnalités belges et marocaines du monde de la culture, des chercheurs et des acteurs culturels et associatifs

MAP

Saad Lamjarred bientôt innocenté ?

Saad Lamjarred verra-t-il enfin le bout du tunnel ? Il y a quelques jours, des médias évoquaient une enquête menée par la police judiciaire de Paris sur la plaignante dans l’affaire Saad Lamjarred et ses supposés liens avec le cercle mafieux. Si cette information se confirme, la thèse du coup monté devient plus que plausible. Aujourd’hui, on parle ici et là d’une convocation par la police de l’accusatrice laissant sous-entendre qu’il s’agirait d’une autre procédure. Car, comme l’a souligné Mediapart, «si c’était pour une simple audition ou pour une confrontation avec l’accusé, la convocation se serait faite pour le bureau de la juge d’instruction en charge de l’Affaire et non pour un commissariat d’arrondissement».   

Le juge du tribunal correctionnel a, rappelons-le, refusé la liberté provisoire à Saad Lamjarred, malgré l’insistance de ses avocats dont le célèbre Éric Dupond-Moretti. A trois jours d’un grand concert de Saad Lamjarred dans la capitale française, une jeune femme de 20 ans a déposé plainte le 26 octobre, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par la star de pop dans une chambre d’hôtel. Saad Lamjarred est alors interpellé et placé en garde à vue. Saad Lamjarred conteste les faits. Accusé de viol, Saad Lamjarred encourt jusqu’à cinq ans de prison, assortie d’une amende de 75.000 euros (environ 800.000 dirhams). Une peine qui peut être augmentée jusqu’à vingt ans si l’agression est commise avec une ou plusieurs circonstances aggravantes si l’acte a été commis sous l’emprise de l’alcool ou de produits stupéfiants.

En France, la détention provisoire est une mesure de détention qui – en principe – doit être exceptionnelle. Or, c’est une pratique assez courante dans l’Hexagone. Il y a plusieurs raisons qui justifient cette mesure comme empêcher une pression sur les témoins ou les victimes, mettre fin à l’infraction ou encore garantir le maintien de l’intéressé à la disposition de la justice, c’est-à-dire éviter sa fuite. Dans les affaires criminelles, comme c’est le cas de Saad Lamjarred, le prévenu mise en examen ne peut être maintenue en détention au-delà d’un an sauf si le juge des libertés et de la détention rend, après débat contradictoire, une ordonnance motivée de prolongement de six mois en six mois. La détention ne peut cependant pas excéder deux ans si la peine encourue est inférieure à vingt ans et trois ans quand la peine encourue est supérieure à 20 ans.

Rédaction

contributions

Chronique

Football, quand tu nous tiens…

Parlons un peu football, la Coupe d’Afrique des Nations est dans ses phases décisives. Pour les amateurs du ballon rond, c’est l’occasion pour regarder le match ensemble, de chanter en chœurs l’hymne de son pays, de conspuer l’adversaire et d’insulter l’arbitre toujours trop sévère avec les nôtres et trop tolérant envers les autres.  L’ambiance exige l’antagonisme « nous » et les « autres ». Tout cela fait partie du jeu et du spectacle footballistique. Rien de méchant en soi. Cela part d’un très bon sentiment.

(suite…)


Point de vue

Trump, le futur imparfait

 « Trump est une tragédie pour notre démocratie », dixit le « Boss » Bruce Springsteen dans une interview à un magazine américain. On ne peut qu’être de son avis. Il y a plusieurs raisons de s’inquiéter. A l’heure où le monde affronte des crises profondes, où l’Europe est à la croisée des chemins et où les Etats-Unis sont amenés à faire des choix planétaires, le 45e Président a décidé d’en finir avec les mesures sociales et économiques. (suite…)

Chargement...