Festival Musiques sacrées

Fès vibre au rythme des mélodies indiennes

Fès vibre au rythme des mélodies indiennes
  • Marocains partout
  • 09 Mai 2016 - 10:36

 

Les mélomanes du Festival Fès des Musiques Sacrées du Monde, ont été, samedi 7 mai, au rendez-vous avec des chants indiens « Durbar  » dédiées à la gloire des princes et aux louanges des Dieux. Ce spectacle musical exécutée jadis dans les anciens palais de l’Inde a été interprété par une quinzaine de solistes et percussionnistes classiques qui se sont disputés la scène avec de fougueux chanteurs du Rajasthan et de talentueux danseurs de kathak, un genre de danse traditionnelle pure, narrative et fascinante. Les artistes, originaires des quatre coins de l’Inde, ont envoûté, le temps d’un voyage musical nocturne, l’auditoire par des chants aussi authentiques que sublimes reflétant le raffinement et la délicatesse d’un patrimoine musical indien inédit.

La jeune et superbe Rageshri Das a ouvert ce « Durbar » aussi captivant qu’exceptionnel initié à la somptueuse place de Bab Al Makina harmonieusement scénographie pour l’occasion. Dans un décor artistique éblouissant, deux révélations, Shashank Subramaniam et Rakesh Chaurasia, des prodiges de la flûte bansuri, ont incarné les traditions savantes carnatique et hindustani aux côtés de Ustad Irshad Khan, joueur de surbahar au style puissant et Soumik Datta, audacieux éclaireur du sarod. La maestria remarquable des artistes indiens a ébahi et épaté un public cosmopolite composé des férus de musique et des mélomanes de toutes les nationalités.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...