Communiqué

Festival de Jawhara célèbre le modernisme d’El Jadida

Festival de Jawhara célèbre le modernisme d’El Jadida
  • Marocains partout
  • 30 Juin 2016 - 16:11
  • Contenu partenaire

COMMUNIQUE – La ville d’El Jadida s’apprête à accueillir le festival international de Jawhara qui célébrera cette année, du 04 au 06 Août 2016, le centenaire du modernisme d’El Jadida, sous le thème : « El Jadida, cent ans du modernisme ». Ainsi, cette édition sera cette année exceptionnelle, puisque le festival Jawhara fête les 100 ans d’urbanisme et d’aménagement de la ville d’El Jadida. L’affiche de la sixième édition du Festival Jawhara s’est conformé et s’est voué à l’esprit de l’histoire d’El Jadida tout en s’y fondant, et ce, dans la mesure où il constitue en lui-même une locomotive de développement et une reconnaissance d’une histoire, une célébration, mais aussi le moment de se remémorer les étapes décisives vécues par El Jadida comme périodes importantes dans son histoire pour se libérer de son étouffement et renaître de ses cendres tel un nouveau et fier dragon au sud de la capitale économique du royaume, Casablanca. L’affiche évoque et relate l’année 1916, en tant que clé de voûte, dans l’étape essentielle du modernisme d’El Jadida par le biais du phare de Sidi Bouafi et le port qui ont contribué à faire d’El Jadida un véritable lieu d’échange et qui ont fait des Jdidis des gens si ouverts sur le monde extérieur.

Et c’est à peu près à cette date qu’Eugénie Delanoë est restée seule médecin de la ville tout en étant devenue l’unique responsable des services de santé de Mazagan qu’elle a entrepris la construction d’un hôpital mixte, au quartier El Kalâa, pouvant accueillir les malades de toutes confessions. Car l’une des priorités qui s’imposait à cette époque est de faire face aux épidémies de paludisme, la peste, la mortalité infantile, la tuberculose et le typhus qui faisaient des ravages.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...