Innovation

La Ford autonome roule aussi dans l’obscurité

La Ford autonome roule aussi dans l’obscurité
  • Marocains partout
  • 02 Mai 2016 - 09:10

La Ford Fusion hybride autonome a été testée récemment sur un terrain d’essai en Arizona, sans phares et dans l’obscurité totale ; une mission périlleuse pour un conducteur humain. Ce test marque la volonté de la compagnie à offrir à ses clients à travers le monde des véhicules entièrement autonomes. Les capteurs LiDAR et le système de pilotage autonome sont capables de manœuvrer le véhicule dans une obscurité absolue, en toute sécurité et sans aucun problème. Alors qu’il est idéal d’avoir les trois modes de détecteurs, radars, caméras et LiDAR, ce dernier peut tout aussi bien fonctionner de manière indépendante sur les routes sans feux de circulation. Selon l’agence fédérale américaine en charge de la sécurité routière, il y a trois fois plus d’accidents mortels la nuit que le jour.

« Grâce au LiDAR, les voitures d’essai ne sont pas tributaires du soleil, ni des caméras détectant les lignes blanches tracées sur l’asphalte. En fait, le LiDAR permet aux voitures autonomes de conduire aussi bien dans l’obscurité qu’à la lumière du jour »,  explique Jim McBride, responsable technique des véhicules autonomes Ford.  Afin de naviguer dans l’obscurité, les véhicules autonomes de Ford utilisent des cartes 3D haute résolution avec des informations sur la route, les marquages ​​routiers, la géographie, la topographie et l’environnement routier comme des bâtiments ou des arbres. Le véhicule utilise les impulsions du LiDAR pour se repérer sur la carte en temps réel. Des données supplémentaires provenant du radar sont fusionnées avec celles issues du LiDAR pour compléter les capacités de détection du véhicule. Impressionnant !

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...