Conférence

Forum Jeunes MRE : voyage au cœur du Sahara marocain

Forum Jeunes MRE : voyage au cœur du Sahara marocain
  • Marocains partout
  • 16 Mai 2016 - 06:18
  • Rédaction (Marrakech)

Tel un roman, Tajeddine El Houssaini, professeur des relations internationales à la Faculté de droit de Rabat, a exposé aux jeunes Marocains du monde, vendredi  13 mai 2016 à Marrakech, l’histoire du conflit artificiel autour du Sahara marocain. Il s’agissait d’offrir aux participants au Forum des jeunes Marocains résidant à l’étranger (MRE), une vision globale et synthétique en clarifiant les tenants et aboutissants de ce conflit fabriqué de toutes pièces par l’Algérie. Tajeddine El Houssaini a ainsi abordé le volet historique du Sahara, la proposition du Maroc en 2007 du projet d’autonomie pour le règlement de ce conflit artificiel et les derniers développements qu’a connus récemment ce dossier, suite aux propos du Secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon, lors de sa dernière visite dans la région, ainsi que le rôle de la diplomatie marocaine dans la cause nationale.

Une conférence qui revêtait une importance particulière. Car, comme l’a expliqué Tajeddine El Houssaini, les étudiants et les jeunes marocains établis à l’étranger sont considérés comme des ambassadeurs du Maroc pour révéler au monde les vrais enjeux de la question du Sahara marocain et défendre ainsi la position légitime du Royaume. «Notre rôle aujourd’hui est de faire de notre jeunesse à l’étranger une force solidaire en vue d’expliquer les vrais atouts et les vrais enjeux de la question du Sahara et de la question de l’intégrité territoriale, qui constitue la priorité des priorités», a souligné Tajeddine El Houssaini.

A cet égard, Tajeddine El Houssaini a salué les efforts de la diplomatie marocaine à l’aune de l’appui grandissant de la communauté internationale à la proposition marocaine d’autonomie comme modèle démocratique pour le règlement d’un différend régional artificiel qui dure depuis plusieurs décennies. Actuellement, la diplomatie parallèle requiert la mobilisation des partis politiques, des parlementaires, des acteurs économiques, des professionnels et les Marocains du monde au service de la première cause nationale, a fait savoir le professeur, plaidant pour la mise en place d’un Conseil national de la diplomatie marocaine.

« Le projet d’autonomie, qui est un des meilleurs modèles d’autonomie visant à donner aux citoyens le droit de gérer leurs affaires, est un projet sérieux, sincère et réaliste qui jouit du soutien et de la considération de la communauté internationale, saluant, par la même occasion, le soutien de plusieurs pays à la position du Maroc », a affirmé Tajeddine El Houssaini.

Organisé par le ministère chargé des MRE et des Affaires de la Migration en partenariat avec l’Université Cadi Ayyad (UCA), ce Forum s’inscrit dans le cadre des programmes socioculturels initiés par le ministère dans le but de consolider les liens des marocains résidant à l’étranger, les jeunes en particulier, avec leur pays d’origine, le Maroc. Cette rencontre a été marquée par la participation de plus de deux jeunes, en provenance de plusieurs pays de résidence d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...