Scandale

François Fillon et les billets tordus

  • 27.01.2017 - 09:43
  • Abderrahim Bourkia (Paris)

Internet

Google s’habille pour les Solstice d’hiver

  • 21.12.2016 - 09:57
  • Rédaction

Vous l’auriez certainement senti. Chute de températures et brouillard. L’hiver est officiellement arrivé ce mercredi 21 décembre. Une date qui coïncide comme souvent avec le solstice d’hiver que Google a voulu marqué par un Doodle aujourd’hui. Le solstice d’hiver lorsque le soleil vu depuis la Terre atteint son extrême méridional, c’est-à-dire sa position la plus […]


Distinction

Le Marocain Jamal Hossaini-Hilali primé à Paris

  • 05.12.2016 - 10:32
  • MAP

Jamal Hossaini-Hilali, professeur marocain de physiologie animale, a reçu, jeudi à Paris, le Prix Alexandre Liautard de l’Académie vétérinaire de France, pour son dernier ouvrage intitulé « Des vétérinaires au Maroc sous le Protectorat français » publié chez Adrar-éditions. Dans cet ouvrage, l’auteur analyse notamment les stratégies développées par la France et met notamment en […]

Diaporama

Blogs

Saad Lamjarred bientôt innocenté ?

Saad Lamjarred verra-t-il enfin le bout du tunnel ? Il y a quelques jours, des médias évoquaient une enquête menée par la police judiciaire de Paris sur la plaignante dans l’affaire Saad Lamjarred et ses supposés liens avec le cercle mafieux. Si cette information se confirme, la thèse du coup monté devient plus que plausible. Aujourd’hui, on parle ici et là d’une convocation par la police de l’accusatrice laissant sous-entendre qu’il s’agirait d’une autre procédure. Car, comme l’a souligné Mediapart, «si c’était pour une simple audition ou pour une confrontation avec l’accusé, la convocation se serait faite pour le bureau de la juge d’instruction en charge de l’Affaire et non pour un commissariat d’arrondissement».   

Le juge du tribunal correctionnel a, rappelons-le, refusé la liberté provisoire à Saad Lamjarred, malgré l’insistance de ses avocats dont le célèbre Éric Dupond-Moretti. A trois jours d’un grand concert de Saad Lamjarred dans la capitale française, une jeune femme de 20 ans a déposé plainte le 26 octobre, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par la star de pop dans une chambre d’hôtel. Saad Lamjarred est alors interpellé et placé en garde à vue. Saad Lamjarred conteste les faits. Accusé de viol, Saad Lamjarred encourt jusqu’à cinq ans de prison, assortie d’une amende de 75.000 euros (environ 800.000 dirhams). Une peine qui peut être augmentée jusqu’à vingt ans si l’agression est commise avec une ou plusieurs circonstances aggravantes si l’acte a été commis sous l’emprise de l’alcool ou de produits stupéfiants.

En France, la détention provisoire est une mesure de détention qui – en principe – doit être exceptionnelle. Or, c’est une pratique assez courante dans l’Hexagone. Il y a plusieurs raisons qui justifient cette mesure comme empêcher une pression sur les témoins ou les victimes, mettre fin à l’infraction ou encore garantir le maintien de l’intéressé à la disposition de la justice, c’est-à-dire éviter sa fuite. Dans les affaires criminelles, comme c’est le cas de Saad Lamjarred, le prévenu mise en examen ne peut être maintenue en détention au-delà d’un an sauf si le juge des libertés et de la détention rend, après débat contradictoire, une ordonnance motivée de prolongement de six mois en six mois. La détention ne peut cependant pas excéder deux ans si la peine encourue est inférieure à vingt ans et trois ans quand la peine encourue est supérieure à 20 ans.

Rédaction

François Fillon et les billets tordus

François Fillon, le candidat de « l’honnêteté », ébranlé. Voici une affaire qui va faire monter davantage le dégout en Hexagone. Et un véritable tournant dans la campagne présidentielle. Pénélope Fillon est au cœur d’une enquête préliminaire concernant sa collaboration à la Revue des deux mondes. Hier, jeudi 26 janvier 2017, François Fillon s’est mal défendu sur le plateau du 20h de TF1. Pas convainquant et en manque d’arguments et la justice devrait se prononcer pour trancher soit que madame Fillon a effectivement travaillé ou pas. La question qu’on se pose : Comment expliquer que deux notes de lecture valent 100.000€ ? Ecrire mieux ne justifie en aucun cas une telle rémunération. Les faits reprochés aux couples Fillon ont été révélés par le Canard enchainé qui souligne que Penelope Fillon a commencé à percevoir 5.000 euros brut mensuels en mai 2012, et ce jusqu’en décembre 2013. L’ancien directeur de la publication, Michel Crépu, assure selon le Monde, l’avoir embauchée après coup de fil de Marc Ladreit de Lacharrière, patron de la holding qui détient la Revue et ami de François Fillon :

Un après-midi, Marc Ladreit de Lacharrière m’a appelé et m’a dit :

– Penelope Fillon s’ennuie. Pourrait-elle critiquer quelques livres ?

Par ailleurs, Michel Crépu a affirmé de n’avoir « jamais eu affaire à elle, ni physiquement, ni au téléphone, ni même par mail ». 

Et de poursuivre davantage : « Cela peut arriver qu’on écrive à distance, le problème c’est le travail qui a été fait… ».

Une note qui fait 2.500 signes, sur deux colonnes et concerne un ouvrage du romancier Lucien Azay, primé par le prix de La Revue des deux mondes en 2012, signé sous le pseudonyme Pauline Camille. La seconde, éditée un mois après qui comporte moins de 1.000 signes consacrés à l’essayiste William Marx, lui aussi distingué à l’occasion du même prix.

Les deux notes :

François Fillon

Puis ceci :

François Fillon

De simples billets de presse. Décidément les plus de l’histoire du journalisme.

Abderrahim Bourkia (Paris)

contributions

Chronique

Football, quand tu nous tiens…

Parlons un peu football, la Coupe d’Afrique des Nations est dans ses phases décisives. Pour les amateurs du ballon rond, c’est l’occasion pour regarder le match ensemble, de chanter en chœurs l’hymne de son pays, de conspuer l’adversaire et d’insulter l’arbitre toujours trop sévère avec les nôtres et trop tolérant envers les autres.  L’ambiance exige l’antagonisme « nous » et les « autres ». Tout cela fait partie du jeu et du spectacle footballistique. Rien de méchant en soi. Cela part d’un très bon sentiment.

(suite…)


Point de vue

Trump, le futur imparfait

 « Trump est une tragédie pour notre démocratie », dixit le « Boss » Bruce Springsteen dans une interview à un magazine américain. On ne peut qu’être de son avis. Il y a plusieurs raisons de s’inquiéter. A l’heure où le monde affronte des crises profondes, où l’Europe est à la croisée des chemins et où les Etats-Unis sont amenés à faire des choix planétaires, le 45e Président a décidé d’en finir avec les mesures sociales et économiques. (suite…)

Chargement...