Sécurité routière

Hausse de la mortalité sur les routes en avril

Hausse de la mortalité sur les routes en avril La mortalité routière est en augmentation de 2,5%
  • Marocains partout
  • 17 Mai 2015 - 15:48
  • Avec Agences

Après un bref mois de répit en mars, le nombre de morts sur les routes a connu une nouvelle hausse au mois d’avril (+4,3%), lors duquel 265 personnes ont perdu la vie, soit 11 de plus que l’an dernier à la même période. Sur les quatre premiers mois de l’année, la mortalité routière est en augmentation de 2,5% par rapport au premier trimestre 2014 et s’inscrit dans la foulée d’une triste année 2014, marquée par un renversement de tendance (+3,7%, avec 3.388 morts) après douze années de baisse

Constat

L’augmentation du mois d’avril «s’explique en partie par une hausse des accidents mortels de cyclomotoristes, de motocyclistes, et dans une moindre mesure, de celle des automobilistes», explique dans un communiqué l’Observatoire interministériel de la sécurité routière qui compile les données au niveau national. Exception faite du nombre de personnes hospitalisées (+1,5% sur un an), les autres indicateurs sont « significativement à la baisse: -8,2% pour les accidents corporels, -7,7% pour les personnes blessées, -7,4% pour les hospitalisations », note toutefois l’ONISR.

Plan

«On ne peut qu’être triste de cette mauvaise tendance», a réagi le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe, en pointant un relâchement général des conducteurs depuis plusieurs mois.  «C’est une tendance qu’on observe partout en Europe, et Bernard Cazeneuve a pris la mesure du phénomène le 26 janvier », a-t-il souligné: «Espérons que les campagnes qu’on va faire, les contrôles de police et gendarmerie et les autres mesures permettront un ressaisissement». Pour enrayer cette tendance, le ministre de l’Intérieur a annoncé en janvier un plan de 26 mesures, dont une dizaine sont déjà appliquées (radars « double face », radars chantiers, expérimentation des tests salivaires pour dépister le cannabis…) et huit autres (dont l’interdiction du kit mains libres et le taux d’alcoolémie à 0,2 g pour les conducteurs novices) doivent entrer en vigueur au 1er juin.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...