Financement

IFC a levé 839 millions de dollars pour la zone MENA

IFC a levé 839 millions de dollars pour la zone MENA
  • Marocains partout
  • 15 Août 2016 - 19:23
  • Rédaction

La Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale spécialisée dans les prêts au secteur privé, a annoncé avoir mobilisé 839 millions de dollars durant l’année financière 2015 pour aider les banques de la région Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) à renforcer le champ de financement des transactions commerciales de ses clients, à soutenir le commerce transfrontalier et à stimuler la croissance économique. Au cours de l’année 2016, la SFI a signé trois accords de financement du commerce avec les principales banques du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) afin d’aider des entreprises à accéder aux marchés internationaux et l’importation des produits essentiels, y compris les matières premières, les produits pharmaceutiques, les engrais, les pièces de rechange ou encore les biens d’équipement. Il s’agit de la Société Générale de Banque au Liban (SGBL) du Liban, et deux banques en Egypte, à savoir NBK Egypt et Al Baraka Bank.

IFC travaille dans de nombreux pays du Maroc à l’Afghanistan pour renforcer la confiance des investisseurs, aider les propriétaires de petites entreprises, développer des projets d’infrastructure, améliorer les techniques agricoles, lutter contre les changements climatiques, améliorer le climat des affaires, et aider les nouveaux gouvernements à réduire les lourdeurs administratives. Un élément central des actions d’IFC est d’améliorer l’attractivité de la région à la fois pour les investisseurs nationaux et étrangers – en effet, les flux d’investissements intérieurs sont essentiels au développement économique. Au cours de l’exercice 2015, IFC a continué d’effectuer plusieurs grands investissements pour renforcer la confiance dans la région.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...