Conjoncture

Ces industriels marocains qui se savent pollueurs

Ces industriels marocains qui se savent pollueurs
  • Marocains partout
  • 19 Octobre 2016 - 19:27
  • Rédaction

Près de 75% des industriels marocains affirment que l’activité de leurs secteurs a un impact négatif sur l’environnement, selon un sondage d’opinion réalisé par le Centre Marocain de Conjoncture (CMC) entre septembre et octobre 2016. Cette influence est la plus perceptible en termes de production des déchets (28,3%), d’émission de gaz à effet de serre (18,9%) et de pollution de l’air (18,9%). Les effets négatifs sont considérés comme modérés sur la biodiversité (3,7%) et en termes de pollution de l’eau (7,6%). Les patrons marocains sondés ont toutefois déclaré disposer d’objectifs en matière de respect de l’environnement. Des objectifs sont fixés dans une logique de gestion économe des ressources pour 56% des patrons, de l’amélioration de l’efficacité énergétique pour presque autant, et dans une optique de prévention et de recyclage des déchets pour 45% des responsables des unités industrielles marocaines. L’objectif de transition pour les énergies renouvelables n’est une priorité que pour 26% des industriels. L’État et les pouvoirs publics sont désignés par les opérateurs économiques comme étant les principaux acteurs en matière de protection de l’environnement. Cette responsabilité est mentionnée par 60% des industriels sondés. Pour 47%, cette tâche incombe également aux entreprises, et elle relève de la responsabilité des consommateurs pour 37%.

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...