Littérature

Juan Goytisolo dédie son « Prix Cervantes » à Marrakech

Juan Goytisolo dédie son « Prix Cervantes » à Marrakech Juan Goytisolo,
  • Marocains partout
  • 05 Mai 2015 - 21:56

L’écrivain espagnol Juan Goytisolo, résidant à Marrakech depuis une vingtaine d’années, a dédié le « Prix Cervantes », qu’il a reçu, jeudi à Alcala de Henares (Madrid), aux habitants de la médina de la cité Ocre. «Je dédie ce prix aux habitants de la médina de Marrakech qui m’ont accueilli avec affection dans cette étape critique de ma vie qui est la vieillesse», a dit Goytisolo (84 ans) dans une brève allocution lors de la cérémonie de remise du Prix Cervantes 2014, présidée par les Rois d’Espagne, Felipe VI et Letizia, en présence du ministre espagnol de la Culture, José Ignacio Wert, ainsi que de plusieurs personnalités littéraires.  L’écrivain espagnol a dédié également ce prix, considéré comme la plus haute distinction en littérature hispanique, à la mémoire de son professeur Francisco Marquez Villanueva.

Dialogue interculturel

Les jurés ont récompensé l’écrivain pour «sa capacité d’enquêter sur le langage, ses propositions complexes du point de vue du style, développées dans divers genres littéraires», mais aussi pour «sa volonté d’intégrer les deux rives de l’Atlantique et son pari permanent en faveur du dialogue interculturel».  Né à Barcelone en 1931, Juan Goytisolo est l’auteur de nombreux romans, reportages, essais. Son parcours avait démarré en 1954 avec « Jeux de mains ». Son œuvre avait ensuite été en partie censurée par la dictature franquiste à laquelle il s’opposait.  Très critique de la civilisation occidentale, Juan Goytisolo a longtemps vécu entre l’Espagne et la France et il était conseiller littéraire chez Gallimard. Il est aussi connu pour son étude et sa défense du monde arabe.  Juan Goytisolo, qui a également enseigné la littérature aux Etats-Unis, est l’auteur d’une quinzaine de romans, dont « L’exilé d’ici et d’ailleurs », « Makbara » (2009), « Et quand le rideau tombe », (2005) sont les plus récents.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...