7e Art

Le judaïsme marocain fait son cinéma à Berlin

Le judaïsme marocain fait son cinéma à Berlin
  • Marocains partout
  • 05 Mai 2016 - 14:05

La ville de Berlin accueille du 8 au 12 mai 2015 une semaine du film sur le judaïsme marocain. Des films, conférences et débats seront au programme de cette semaine, initiée conjointement par l’Association des amis du musée du judaïsme marocain, le musée du judaïsme de Berlin et l’ambassade du Maroc en Allemagne. Les organisateurs proposeront une série de documentaires, dont Retrouver Oulad Moumen d’Izza Genini, Pour une nouvelle Séville de Kathy Wazzana, Destinies undone de Younes Laghrari et Tinghir-Jerusalem de Kamal Hachkar.

Cette semaine du film verra aussi la projection de longs-métrages thématisant le judaïsme marocain, comme L’Orchestre de minuit de Jerôme Cohen Olivar et Aida de Driss Mrini, tous deux sortis en salle fin 2015, ainsi que des films plus anciens tels que Fine ghadi ya Moshé de Hassan Benjelloun et l’Adieu aux mères de Mohammed Ismail.

La cérémonie d’ouverture, qui se tiendra dans l’atrium du musée du Judaïsme de Berlin, sera marquée par l’organisation d’une conférence autour du judaïsme marocain et d’un concert de la chanteuse juive marocaine Neta Alkayam. Il y aura aussi une conférence-débat autour du thème « culture de la mémoire et actualité du judaïsme marocain » qui réunira des chercheurs et acteurs de la société civile, dont Jean Lévy, Sophie Wagenhofer, Iris Hefets, Yigal Nizri, Mohammed Elmedlaoui et Omar Bou.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...