Work in the U.S

Kamal Lemzaoui : « le rêve américain n’est pas un mythe »

Kamal Lemzaoui : « le rêve américain n’est pas un mythe » http://marocainspartout.com/kamal-lemzaoui-le-reve-americain-nest-pas-un-mythe/
  • Marocains partout
  • 08 Juin 2015 - 00:34
  • Rédaction (Boston)

RENCONTRE Après avoir réussi une excellente carrière en Grande Bretagne, Kamal Lemzaoui s’est envolé pour les Etats-Unis où il occupe un grand poste de responsabilité. Cet homme, persévérant et patient, nous raconte comment il vit le rêve américain.

Marocainspartout : Une brève présentation de vous ?

Kamal Lemzaoui : Je m’appelle Kamal Lemzaoui. J’occupe actuellement le poste de vice-président des opérations de la chaîne de restauration rapide japonaise Wagamama aux Etats-Unis. Il s’agit d’une chaîne de restaurants internationale forte réputée dans le monde.

Comment avez-vous vécu vos premières années en tant que MRE ?

En 1987, je suis venu en Angleterre et plus précisément à Londres après avoir décroché un diplôme en physique et chimie à l’Université Hassan II de Casablanca. A l’époque, j’ai débuté par un job d’été comme serveur à Pizza Hut. On m’a alors rapidement offert un poste de responsabilité. Je me suis alors marié. Un an plus tard, on a eu un garçon qui s’appelle Karim. J’ai coaché la personne qui a ouvert le premier resto Pizza Hut au Maroc. On m’avait alors proposé de diriger ce restaurant, mais à l’époque je n’avais pas la possibilité à revenir. Un jour, j’ai eu l’opportunité de venir ici à Boston.

Avoir un poste de responsabilité dans une grande entreprise n’est pas facile. Comment vous y êtes parvenu ?

J’avoue que ce n’est jamais facile. Ce qui est vraiment dur c’est qu’il faut toujours être au top, car on est obligé de prendre d’importantes décisions et si elles s’avèrent erronées, ça risque de couter cher. Dans ma carrière, j’ai eu plusieurs postes de responsabilité comme responsable de sécurité alimentaire, chef de la sécurité alimentaire dans l’ensemble du Royaume-Uni et aux Etats-Unis,  responsable des achats et marketing, responsable des ressources humaines ou encore directeur régional. Aujourd’hui, je suis vice-président des opérations aux Etats-Unis. Ma mission ici consiste à développer notre chaîne de restaurants  en Amérique. On s’apprête à ouvrir trois restaurants à New York qui nécessiteront quelques millions de dollars d’investissement.

 Est-il facile pour un Marocain de s’intégrer aux USA ?

Comme en Angleterre, si on travaille dur on peut toujours y arriver. Ici, le rêve américain n’est guère un mythe. On peut facilement s’intégrer. Personnellement, je ne me sens nullement un étranger aux Etats-Unis.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...