Compétitivité

La BAD prête 114,5 millions dollars pour le Maroc

La BAD prête 114,5 millions dollars pour le Maroc BAD
  • Marocains partout
  • 29 Juillet 2015 - 12:02
  • MAP

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé, mardi au Maroc, un prêt et deux dons d’un montant total de 114,5 millions dollars pour le financement du programme d’appui à la compétitivité de l’économie marocaine (PACEM). Paraphés à Casablanca par le président de la BAD, Donald Kaberuka et le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Bousaid, ces accords sont destinés au financement du PACEM, un programme qui bénéficiera particulièrement aux PME, aux investisseurs porteurs d’importants projets, ainsi qu’aux actifs dans le secteur informel.

Réformes

Ainsi, deux lignes principales conduiront cette opération. Il s’agit en effet de l’appui à la mise en œuvre des réformes visant à lever les contraintes pesant sur l’investissement privé notamment celles relatives au cadre juridique des affaires, à l’intégration du secteur informel, à la promotion de l’entrepreneuriat et à la facilitation des procédures. La deuxième ligne directrice du prêt consiste à améliorer l’efficacité de l’investissement public. Pour la BAD, ce prêt est une première réponse pour permettre au Maroc de dépasser les contraintes identifiées lors de la réalisation du diagnostic de croissance, mené conjointement par le gouvernement marocain et la Banque. Les réformes ainsi appuyées permettront d’améliorer le climat de l’investissement privé (cadre juridique, climat des affaires, entreprenariat) mais aussi l’efficacité de l’investissement public (gouvernance, passation de marchés).

Dons

Kaberuka et Boussaid ont également procédé à la signature de deux lettres de dons d’environ 1 million d’euros chacun. Le premier don, octroyé au profit du département du chef du gouvernement, va permettre d’accompagner la création d’une cellule de veille économique pilote, destinée à renforcer la mission de coordination des services de ce département. Le deuxième don est alloué à la Direction du Trésor et des Finances extérieures, qui coordonne les financements extérieurs et gère la dette. L’objectif est de permettre à cette direction de faire face aux nouveaux défis mondiaux.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...