Ronflement

La gymnastique de la langue pour limiter les nuisances

La gymnastique de la langue pour limiter les nuisances ronflement
  • Marocains partout
  • 25 Mai 2015 - 22:44
  • Rédaction

Quelques exercices réalisés avec la bouche et la langue peuvent s’avérer salvateurs pour éviter de ronfler la nuit si l’on en croit les résultats d’une étude récente. Une équipe de chercheurs brésiliens et colombiens a constaté qu’en utilisant une technique d’exercices oropharyngés utilisant la bouche et la langue, on pouvait obtenir une réduction du ronflement de 36% dans sa fréquence et de 59% de sa puissance.

L’étude a porté sur 39 volontaires âgés de 46 à 59 ans et en surpoids (un facteur de risque du ronflement). Tous ont été répartis en 2 groupes, le premier astreint à un traitement de 3 mois sous forme de bandes nasales, le second soumis à des exercices respiratoires ou à 3 mois d’exercice quotidiens. À l’issue de l’expérience, les patients devaient subir des tests du sommeil pour mesurer objectivement leurs ronflements. Leurs conclusions, publiées dans la revue Chest du 7 mai, révèlent que « les exercices oropharyngés sont efficaces pour réduire de façon objective le ronflement mesuré et constituent un traitement potentiel pour une large population souffrant de ronflement ».

Le ronflement est produit par les vibrations des tissus de la gorge qui se détendent pendant le sommeil et viennent obstruer le pharynx. Il peut être accentué par certains facteurs comme la position de sommeil sur le dos, l’alcool, le tabagisme ou le surpoids. Les exercices, plutôt simples et accessibles à tous, décrits par les chercheurs sont les suivants :

– Le premier consiste à pousser la pointe de la langue contre le toit de la bouche et faire coulisser la langue vers l’arrière du palais.

– On peut ensuite pousser la langue à plat vers le haut contre le sommet de la bouche en appuyant sur la totalité de la langue.

– Il s’agit ensuite de forcer l’arrière de la langue contre le plancher de la bouche en gardant la langue en contact avec le fond et les dents de devant.

– Le dernier exercice consiste à pousser le fond de la langue vers l’arrière du palais en répétant la voyelle « A » plusieurs fois de suite.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...