Cinéma

« La moitié du ciel », grand vainqueur du festival d’Alexandrie

« La moitié du ciel », grand vainqueur du festival d’Alexandrie La moitié du ciel
  • Marocains partout
  • 10 Septembre 2015 - 18:51
  • Rédaction

Adapté du récit autobiographique  »La liqueur d’aloès » de Jocelyne Laâbi, épouse de l’écrivain, traducteur et poète marocain Abdelatif Laâbi, Prix Goncourt de la Poésie 2009, le film « La moitié du ciel », du réalisateur marocain Abdelkader Lagtaâ, a remporté le prix spécial du jury de la 31e édition du Festival du film méditerranéen d’Alexandrie. « La moitié du ciel » en lice dans la compétition Nour El-Sherif consacrée aux longs métrages arabes, relate la souffrance de la famille Laâbi durant les années de détention de l’écrivain.  Le Maroc a été également représenté par le long-métrage « Chaïbia, la paysanne des arts » du réalisateur Youssef Britel. Le Maroc a participé au concours international du festival, dont la clôture a eu lieu mardi, par le film « L’orchestre des aveugles », du réalisateur marocain Mohamed Mouftakir, tandis que le documentaire « Des murs et des hommes » de la réalisatrice marocaine Dalila Ennadre était en lice dans la catégorie des films documentaires.

Hommages

Trois autres productions marocaines ont été également projetées dans le cadre du cycle « Regard spécial sur le cinéma marocain », à savoir « Dallas » du réalisateur Mohamed Ali El Mejboud, « Bollywood Dream » de Yassine Fennan et « Aïda » de Driss Lmrini. Un hommage a été rendu au directeur général du centre cinématographique marocain (CCM), Mohamed Sarim Al Haq Fassi-Fihri, à des figures marquantes du cinéma méditerranéen, notamment les cinéastes italien Lou Castel et égyptien Mohamed Abdelaziz, l’actrice égyptienne Sawsan Badr, les scénaristes égyptien Farouk Sabri et algérien Ahmed Bajaoui à l’ouverture de la 31è édition du Festival du cinéma méditerranéen d’Alexandrie.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...