Presse

L’agence MAP s’associe avec son homologue iranienne

L’agence MAP s’associe avec son homologue iranienne
  • Marocains partout
  • 01 Juin 2016 - 11:44
  • MAP (Téhéran)

L’Agence marocaine de presse (MAP) et l’Agence de presse de la République islamique d’Iran (IRNA) ont signé, mardi à Téhéran, une convention de partenariat destinée à établir et à promouvoir la coopération entre les deux institutions. Cette convention a été signée par le Directeur général de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi, et son homologue iranien, Mohammad Khodadi, lors d’une cérémonie en présence du chargé d’affaires de l’ambassade du Maroc en Iran, Mohamed Echrigui, et du directeur des relations internationales de l’Agence IRNA, Mansour Falsafi. Khalil Hachimi Idrissi, qui effectue une visite en Iran accompagné du Secrétaire général de la MAP, Rachid Boumhil, a été reçu auparavant par le Directeur général d’IRNA, Mohammad Khodadi, au siège de l’Agence iranienne.

Khalil Hachimi Idrissi a indiqué que le Maroc a toujours été une terre de tolérance et d’ouverture sur toutes les cultures, soulignant que cette rencontre représente un renouveau et une opportunité de construire une relation profonde, loin des clichés, basée sur la créativité et une vision sans complexe des représentants des médias de deux pays ayant une longue histoire et des capacités certaines sur la base du respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale du Royaume et de son devoir de solidarité envers ses partenaires. Les valeurs d’ouverture, de diversité, de solidarité et de parité ont été institutionnalisées dans la constitution du Royaume, a-t-il rappelé, ajoutant que ceci a permis d’ancrer la notion de modération dans l’identité marocaine.

Le secteur de la presse et des médias peut rendre le discours culturel plus fort que le discours politique pour consolider la relation entre les pays et présenter le véritable visage de l’Islam, a-t-il fait remarquer, relavant que la MAP, en tant qu’agence de presse officielle, sera heureuse de concrétiser le rôle de médiateur d’ouverture envers IRNA et ses partenaires. La MAP s’est engagée dans un projet structurel visant la création d’une Agence de presse du 21ème siècle dans le but de répondre aux défis que représente le changement perpétuel de l’environnement tant sur le plan journalistique que sur les supports technologiques et les formes, les règles et la portance de la communication, a noté M. Hachimi Idrissi.

Mohammad Khodadi a, pour sa part, indiqué que dans les circonstances particulières que traverse la Oumma islamique, les peuples ont besoin de communication et d’échange pour mieux se connaître afin d’exploiter les énergies, dont ils disposent. L’islam a toujours été un modèle de tolérance et les Musulmans un modèle d’union autours de deux piliers: le Coran et le Prophète, chose qu’aucune autre religion n’en dispose, a-t-il indiqué, précisant que ces deux piliers confèrent une garantie de cultiver l’amour et l’acceptation entre les Musulmans. Dans ce sens, il a fait savoir que les médias ont un rôle important à jouer pour consacrer cette situation à travers l’encadrement de l’opinion publique.  Lors de sa visite en Iran, M. Hachimi Idrissi s’est entretenu également avec le porte-parole du Conseil supérieur de la sécurité nationale iranien, Kiouane Khasraoui, et le vice-ministre de la culture et de l’orientation islamique, chargé de l’information, Hossein Entizami.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...