Colloque MEDEF-CGEM

Le chemin de l’Afrique passe par le Maroc

Le chemin de l’Afrique passe par le Maroc Pierre Gattaz
  • Marocains partout
  • 28 Mai 2015 - 13:18
  • Rédaction (Paris)

La rencontre du Club des chefs d’entreprises France-Maroc s’est ouverte ce jeudi 28 mai à Paris, avec la participation de nombreux chefs d’entreprises, responsables gouvernementaux et acteurs économiques des deux pays. A cette occasion, le président de l’organisation patronale française MEDEF, Pierre Gattaz, a affirmé que le développement sur le marché africain représente une priorité commune pour les entreprises françaises et marocaines. D’où l’intérêt, dit-il, de renforcer leur complémentarité et de travailler et investir ensemble dans le continent. A cet effet, M. Gattaz a appelé les opérateurs économiques des deux pays à réfléchir ensemble au renforcement de la compétitivité de ces entreprises sur les marchés internationaux, notamment en Afrique et dans le monde arabe.

L’Afrique, une priorité

Pierre Gattaz a d’ailleurs souligné que de nombreuses entreprises françaises se développent déjà sur le continent africain depuis le Maroc aux côtés de leurs partenaires marocains. « On doit renforcer ces initiatives afin de les rendre encore plus efficaces et gagner en compétitivité par rapport aux autres acteurs internationaux intéressés par les marchés émergeants de l’Afrique », a-t-il plaidé. Il a noté que la participation de quelque 300 entreprises marocaines et françaises à cette rencontre témoigne de la confiance mutuelle entre les communautés d’affaires marocaine et françaises et de la qualité des relations économiques historiques entre les deux pays.

Partenariat dynamique

Cette rencontre, qui intervient deux ans après une rencontre similaire à Casablanca, est une occasion pour faire le point sur le cadre rénové de la coopération franco-marocaine, qui prend en considération les mutations économiques en cours dans la région et la nécessité d’instaurer un véritable partenariat bilatéral dynamique, à même d’accompagner les investissements français au Maroc et marocains en France et d’ouvrir la voie vers les marchés émergeants. Les chefs d’entreprises français et marocains aborderont plusieurs thématiques, notamment « la stratégie d’accélération industrielle du Maroc à l’horizon 2020 », « Vers un cadre rénové de la coopération franco-marocaine » et « Maroc et France en Afrique : quels partenariats possibles ? ».

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...