Festival International d’Oujda

Le gotha de la chanson Raï s’invite à Oujda

Le gotha de la chanson Raï s’invite à Oujda Festival d’Oujda
  • Marocains partout
  • 01 Août 2015 - 19:14
  • MAP

Le gotha de la chanson Raï se donne rendez-vous jusqu’au 8  août dans la capitale de l’Oriental à l’occasion de la 9e édition du Festival International du Raï d’Oujda sous le signe de « La musique Raï : Patrimoine mondial ». De grosses pointures de ce genre musical vont se produire sur les scènes de la ville orientale parmi lesquels Cheb Khaled, Zahouania, Rachid Berriah, Reda Taliani ou encore Bilal Sghir. Fidèle à réputation, le festival, qui propulse Oujda capitale mondiale du Raï, fait la part belle cette année à la chanson marocaine moderne et populaire en laissant à Nouamane Lahlou le soin d’ouvrir le bal de cette manifestation, initiée par l’Association « Oujda Arts ». Ainsi, le groupe mythique Nass El Ghiwane, Adil Lmiloudi, Ibtissam Tiskat et Mouss Maher sont également de la partie pour le plus grand plaisir des festivaliers qui battent d’année en année le record dépassant les 500.000 personnes. D’autres artistes se succéderont sur les différentes scènes notamment Ahmed Chawki, Nacer Megri, Simo Rai, Mister You, Bouchra Khalid, Hamada Nay Nay, Cheb Abdellah Debdou, Cheb Ramzi, Cheb Azzeddine, Cheb Kader, Cheb Aziz Taorirti, Cheb Abdellah Junior, Cheb Mounir, Cheb Mahjoubi, Cheb Didis, Houssam Boutahar, Siham Chaoui, Ikram Abedelaziz, pour ne citer que ceux-là.

Tremplin

Dénicher les futurs talents, fait aussi partie de la mission que s’assigne ce rendez-vous, cent pour cent musical, en offrant l’opportunité aux artistes montants de côtoyer et partager la scène avec la crème de cette musique désormais planétaire, confirmant ainsi l’originalité du Festival qui se déclinera le long des huit soirées programmées par les différents genres musicaux, les différentes expressions musicales et la diversité des artistes. Des hommages et des témoignages de reconnaissance seront rendus à l’occasion de ce festival notamment à la grande figure du journalisme sportif Kaima Belouchi. Et pour clore en apothéose les festivités, les organisateurs réservent le meilleur pour la fin avec un concert enflammé de l’incontournable roi du Raï : Cheb Khaled.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...