Conférence

Le Maroc, exemple de coopération intra-africaine

Le Maroc, exemple de coopération intra-africaine Chakib Benmoussa, l’ambassadeur du Maroc en France.
  • Marocains partout
  • 05 Mai 2015 - 18:24

La place du Maroc en tant que plateforme d’accès vers les pays africains a été soulignée lors d’une conférence, organisée mercredi 22 avril à Paris sous le thème « coopération économique intra-africaine : l’exemple marocain ». Les intervenants lors de cette rencontre, dont des acteurs économiques marocains et africains, des diplomates et des journalistes, ont relevé que le Royaume, qui a adopté une approche globale pour traduire dans les faits sa vocation africaine, dispose de plusieurs potentialités qui lui permettent de jouer ce rôle. Ils ont, à cet égard, cité la position géographique géostratégique du Maroc au carrefour de deux continents, l’Europe et l’Afrique, les liens culturels et cultuels particuliers avec ce continent, ainsi que le savoir-faire développé par les opérateurs économiques marocains dans plusieurs secteurs, notamment financier et bancaire, des assurances et des télécommunications. Les intervenants ont aussi affirmé que le Maroc dispose d’infrastructures de base dont le port Tanger Med de même que plusieurs pays africains sont bien desservis par la Royal Air Maroc, ajoutant que la place financière de Casablanca (CFC) offre plusieurs avantages aux entreprises désirant conquérir le marché africain.

 Vocation africaine

Le Maroc a, par ailleurs, développé une coopération étroite avec les pays africains en matière de formation, ainsi qu’en matière de coopération technique à travers les échanges entre les différents organismes marocains et africains, ont-ils fait remarquer, ajoutant que le secteur privé marocain a renforcé ses investissements dans ce continent. La vocation africaine du Maroc a été réaffirmée à travers les différents déplacements effectués par SM le Roi Mohammed VI dans plusieurs pays de la région, qui ont été couronnés par la signature de plus de 500 accords de coopération touchant différents domaines, ont-ils dit, notant que le Royaume plaide pour une intégration régionale basée sur le développement solidaire. Cette approche de coopération sud-sud mise en œuvre par le Maroc permettra sans nul doute de répondre aux différents défis auxquels fait face le continent, ont-ils fait valoir, invitant en outre les PME à s’investir davantage dans cette dynamique.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...