Afrique du Sud

Le Maroc se distingue à la foire du sommet sino-africain

Le Maroc se distingue à la foire du sommet sino-africain FOCAC
  • Marocains partout
  • 05 Décembre 2015 - 13:16
  • MAP

Le Maroc, pays qui joue un rôle actif dans l’émergence d’un partenariat nouveau entre l’Afrique et la Chine, signe une présence remarquée à la foire commerciale, qui se tient en marge du sommet du forum sur la coopération sino-africain qui se tient actuellement à Johannesburg. Le Maroc était également présent lors du forum d’affaires, organisé en marge du sommet, avec une délégation comprenant la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et d’autres institutions économiques et financières. Le sommet de deux jours, qui  a vu la participation de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement, dont le président chinois Xi Jinping, fut l’occasion de débattre des moyens de hisser la coopération sino-africaine au niveau d’un partenariat gagnant-gagnant. Le Forum, qui s’est tenu pour la première fois en Afrique depuis son lancement en 2000, c’était également l’occasion de consolider la forte progression des relations de coopération sino-africaine, en bâtissant sur les acquis réalisés durant les 15 dernières années. Durant cette période, les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Chine ont enregistré une hausse remarquable, passant de 10,6 milliards de dollars en 2000 à 201,1 milliards en 2014, un chiffre qui fait de l’Empire du Milieu le premier partenaire économique du continent.

Dynamique

En 2014, les investissements chinois en Afrique ont également augmenté pour se chiffrer à 30 milliards de dollars, avec plus de 2.500 entreprises chinoises présentes sur le continent, créant pas moins de 100.000 emplois. Le FOCAC 2015 s’est achevé par l’adoption de la Déclaration et du Plan d’action de Johannesburg, deux documents qui devront inclure des mesures spécifiques pour la consolidation d’un partenariat sino-africain mutuellement bénéfique. Le Maroc table sur le sommet de Johannesburg pour la consécration des relations historiques unissant le Royaume et la Chine. Ces relations ont, en effet, connu une dynamique qualitative lors des dernières années à la faveur d’un partenariat d’exception et global couvrant tous les domaines, ou encore les relations de fraternité et d’amitié distinguée unissant SM le Roi Mohammed VI et le président Xi Jinping. Le Maroc vise également, à travers ce sommet, à consolider le principe de coopération Sud-Sud d’autant plus que le Royaume dispose désormais d’une expérience d’avant-garde en Afrique, traduite par les projets de développement et les conventions conclues lors des récentes visites de SM le Roi Mohammed VI dans plusieurs pays africains amis.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...