Elections locales 2015

Le PJD, grand gagnant du scrutin du 4 septembre

Le PJD, grand gagnant du scrutin du 4 septembre Abdelilah Benkirane
  • Marocains partout
  • 05 Septembre 2015 - 16:07

Le Parti Justice et Développement (PJD) est le principal bénéficiaire des élections locales de vendredi, en s’imposant au niveau régional et en prenant la 3e place des communales, selon des chiffres publiés samedi. Après le dépouillement de la totalité des bulletins de ce double scrutin, le parti du Premier ministre  Abdelilah Benkirane a remporté 174 sièges sur 678 dans les conseils régionaux (25,6%), suivi de son grand rival du parti Authenticité et modernité (PAM/libéral, opposition) avec 132 sièges (19,4%), a indiqué le ministère de l’Intérieur. Le parti de l’Istiqlal (PI/ opposition) suit avec 119 sièges (17,5%), selon ces résultats. Alors que les Marocains élisaient pour la première fois leurs conseillers régionaux au suffrage universel direct, le PJD est arrivé en tête dans cinq des 12 régions du pays, dont celles de Casablanca, de Rabat et de Fès, parmi les plus peuplées.

Classement

Au niveau des communes où 31.503 sièges étaient à pourvoir, le PAM est en revanche arrivé en tête avec 21,1% (6.655 sièges), suivi du PI (16,2%, 5.106). Le PJD est lui arrivé en troisième position (15,9%, 5.021). Les résultats donnent la quatrième place au Rassemblement national des indépendants (RNI) avec 3.343 sièges (13,71%), alors que les 5e et 6e places sont revenues respectivement au Mouvement populaire (2.347 sièges 9,62%) et à l’USFP (2.008 sièges 8,23 %).
Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) et l’Union constitutionnelle obtiennent les 7e et 8e places avec respectivement 1.312 sièges (5,38 %) et 1.124 sièges (4,61 %). Le scrutin du 4 septembre a connu la participation de 8.121.000 électeurs, contre plus de 7 millions lors des élections communales de 2009, soit un taux de participation de 52,36 %.

 

 

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...