Salon de l’agriculture

Le terroir marocain se met en vedette à Paris

Le terroir marocain se met en vedette à Paris
  • Marocains partout
  • 02 Mars 2016 - 12:10
  • Rédaction

Alors que la 53e édition du Salon de l’agriculture bat son plein à la Porte de Versailles à Paris, le terroir marocain qui y participe pour la quatrième fois en mettant en avant ses labels et ses produits. Organisé par l’Agence pour le développement agricole (ADA) sur 320 m2, le pavillon marocain qui connaît la participation de 30 exposants, reflète ainsi la richesse et la diversité des produits du terroir marocain. Argan, dattes, huile d’olive ou encore le safran, les produits du terroir marocain sont fortement présents à cet immense salon international de l’Agriculture qui se poursuit jusqu’au 6 mars 2016. Parmi les produits phares du terroir marocain, présents au SIAP 2016, figurent notamment le Safran d’appellation d’origine protégée «safran de Taliouine», ainsi que l’huile d’argan, un produit thérapeutique et cosmétique aux multiples bienfaits. Il s’agit aussi de l’huile d’olive du Maroc, connue par sa qualité excellente et ses vertus thérapeutiques et alimentaires.

Le directeur général de l’ADA, Mohamed El Guerrouj a indiqué que la participation du Maroc à ce salon vise à faire connaître la diversité et la compétitivité des produits agricoles et montrer le côté culinaire de ces produits, notant qu’il s’agit d’un rendez-vous important avec 700.000 visiteurs en moyenne aussi bien des opérateurs économiques que des consommateurs. Il s’agit de consolider la présence du produit marocain de terroir à ce salon avec une participation pour la 4e fois consécutive. Les participants marocains, répartis sur 25 groupements de producteurs et 5 entreprises privées présentent aux professionnels et au grand public une large gamme d’articles finement sélectionnés, s’élevant à plus de 150 produits du terroir dont 12 produits labellisés.

Les 30 exposants marocains qui prennent part à ce salon représentent 100 coopératives et 4 000 agriculteurs répartis sur l’ensemble des régions du royaume et cela pour la valorisation des produits du terroir notamment à l’international fait partie des objectifs du plan Maroc Vert, a indiqué le Directeur général qui a aussi affirmé que dans le cadre de ce salon, l’ADA a organisé des rencontres entre des petits agriculteurs marocains avec des grands opérateurs, le but étant de sortir avec des bons de commande fermes et contribué ainsi à la commercialisation de leurs produits à l’international.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...