Industrie de l’habillement

Le textile marocain se tourne vers l’Angleterre

Le textile marocain se tourne vers l’Angleterre textile marocain
  • Marocains partout
  • 08 Octobre 2015 - 10:46
  • MAP

Une mission commerciale marocaine a entamé mardi une visite de travail de trois jours au Royaume-Uni pour explorer les opportunités de partenariat et d’affaires dans le secteur du textile. Organisée à l’initiative de la Chambre de commerce britannique au Maroc, cette visite constitue l’occasion pour les membres de la délégation marocaine de s’informer sur les dernières tendances et développer de nouvelles compétences pour soutenir l’essor de l’industrie marocaine du textile et renforcer davantage sa compétitivité.La délégation marocaine, constituée de designers, fabricants, exportateurs, et professionnels du secteur du textile notamment dans le « Denim », « Fast Fashion », lingerie et sous-vêtements, aura l’occasion de rencontrer les plus grands opérateurs et professionnels britanniques qui ont exprimé un réel intérêt pour l’expertise marocaine.

Opportunités

Lors de cette visite, les promoteurs du textile marocain vont aussi rencontrer leurs futurs partenaires, exposer leur savoir-faire, assister à des ateliers et visiter des unités britanniques de production. Le secteur du textile britannique compte plus de 79.000 entreprises, employant plus de 340.000 personnes. La valeur ajoutée brute du secteur est estimée à 13 milliards d’euros. Selon l’association marocaine des industries du textile et de l’habillement, le secteur du textile marocain emploie près de 175.000 personnes au Maroc. Il est ainsi le premier employeur industriel du pays et contribue à hauteur de 24 % des exportations marocaines de biens et à hauteur de 7 % dans le PIB national. Le Maroc comprend 1600 entreprises de textile et de l’habillement qui produisent un milliard de pièces par an, ce qui montre la grande capacité de production de ce secteur qui opère depuis 50 ans et dispose d’une main d’œuvre qualifiée et de profils pointus de designers, stylistes et ingénieurs.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...