Etude – Santé

Les Belges sous-estiment l’obésité

Les Belges sous-estiment l’obésité Les Belges et l’obésité
  • Marocains partout
  • 17 Mai 2015 - 17:58
  • Rédaction

Selon une étude menée auprès de 2.000 Belges, dont les résultats ont été publiés à l’occasion de la Journée européenne de l’obésité (samedi 16 mai), un tiers d’entre eux se croit à tort «seulement en surpoids». D’après les experts, la prévention n’est pas assez efficace et le suivi des obèses opérés chirurgicalement n’est pas suffisant, rapporte le quotidien Le Soir. La situation est d’autant plus inquiétante que plus d’un quart des Belges interrogés ne réalisent pas que l’obésité est une cause importante de maladies cardiaques, de diabète de type 2 et d’hypertension artérielle.

L’obésité banalisé

Seule la moitié sait que l’obésité augmente le risque de subir des accidents vasculaires cérébraux et augmente le risque de certains cancers comme celui du sein, de l’intestin et du pancréas. Jean-Paul Thissen, président de la Société belge de l’étude de l’obésité se penche sur les raisons qui pourraient expliquer un tel déni : «Le déni peut venir non seulement du fait qu’une proportion croissante de personnes souffre d’excès de poids et se dit qu’elle n’est pas différente des autres. Donc on banalise», souligne l’expert. «Mais il y a aussi une lassitude, un désespoir des patients qui se disent que malgré avoir essayé une fois, deux ou trois fois, ça ne marche pas », ajoute-t-il.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...