Côte d’Ivoire

Les casques bleus marocains décorés par l’ONU

Les casques bleus marocains décorés par l’ONU Casques bleus marocains
  • Marocains partout
  • 16 Mai 2015 - 18:14

Les casques bleus marocains, déployés en Côte d’Ivoire depuis 2004, ont reçu, jeudi 14 mai 2015, la médaille des forces de maintien de la paix de l’Organisation des Nations Unies, en reconnaissance de leur contribution au processus de paix en Côte d’Ivoire. Un total de 705 casques bleus du 21e contingent des Forces Armées Royales marocaines, (MORBATT), ont été décoré lors d’une cérémonie organisée à Duékoué en Côte d’Ivoire, à près de 484 kilomètres d’Abidjan.

Les casques bleus marocains ont reçu «la médaille des forces de maintien de la paix de l’Organisation des Nations Unies, en reconnaissance de leur dévouement, leur professionnalisme, ainsi que leur contribution remarquable au processus de paix en Côte d’Ivoire», a déclaré la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, lors d’une cérémonie marquée par la  présence d’une délégation de l’Etat-major Forces Armées royales marocaines.

Reconnaissance

Le Commandant du 21e Contingent des Forces Armées Royales (FAR) en Côte d’Ivoire, le Colonel Major Hassan Nouh, s’est dit très honoré par cette distinction, qui constitue un temps fort et inoubliable dans la vie d’un soldat, estimant que ce geste qui, au-delà de son caractère cérémonial et protocolaire, «traduit une reconnaissance de la contribution des casques bleus marocains au maintien de la paix et de la sécurité en Côte d’Ivoire, un pays cher à tous».

Cette décoration est «une source de fierté et d’encouragement pour la persévérance dans la voie de nos prédécesseurs qui, depuis longtemps, ont investis avec courage et abnégation l’espace des opérations des maintiens de la paix», a-t-il dit. Et d’ajouter que : «la participation des Forces Armées Royales à ces opérations ne date pas d’aujourd’hui. Déjà en 1960, ces forces étaient intervenues au Zaïre (l’actuelle République Démocratique du Congo) pour préserver l’intégrité territoriale de ce pays. Elles étaient également la seule armée arabe et africaine à avoir participé à des opérations de l’OTAN au Kosovo et de l’UE en Bosnie Herzégovine».

Engagements

Actuellement, elles sont toujours présentes en République Démocratique du Congo dans le cadre de la MONUSCO et en Centrafrique au sein de la MINUSCA, a précisé le Colonel Major Hassan Nouh. Il s’agit là d’une «tradition ancestrale du Royaume du Maroc. Une tradition qui procède de la volonté de ses Souverains à répondre continuellement à l’appel de la communauté internationale toutes les fois que la paix et la sécurité sont à établir».

Et d’ajouter qu’elle procède également d’une perception consciente des engagements du Royaume du Maroc sur le plan international, du devoir de solidarité qu’il ressent à l’égard des autres peuples dès qu’il s’agit de l’obligation, qu’il s’est faite spontanément, de soutenir la légitimité internationale et de contribuer au triomphe des principes du droit et de la légalité.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...