Services consulaires

Les consulats du Maroc font peau neuve

Les consulats du Maroc font peau neuve Salaheddine Mezouar
  • Marocains partout
  • 22 Octobre 2015 - 11:48
  • MAP

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a appelé, lundi à Rabat, les nouveaux consuls à être interactifs aux attentes de la communauté marocaine à l’étranger.  Cette nomination intervient trois mois après le discours prononcé par le roi Mohammed VI lors de la fête du trône, le 30 juillet, durant lequel le souverain avait déclaré que « certains consuls […] se préoccupent de leurs affaires personnelles ou de politiques » au lieu « de remplir leur mission comme il se doit ». Lors de sa réunion avec les 31 nouveaux consuls généraux nouvellement nommés dans les différents consulats du royaume à travers le monde en application des hautes instructions royales visant à améliorer les prestations destinées aux membres de la communauté marocaine à l’étranger, le ministre s’est dit confiant en leur capacité à remplir dûment leur fonction.

Compétences

Ces consuls ont été choisis sur la base de trois critères à savoir la compétence, la responsabilité et le dévouement, a souligné le ministre lors d’une conférence de presse, indiquant que le mouvement au sein du corps consulaire a concerné les deux tiers des consuls généraux du royaume à travers le monde. Selon le ministre, 80 % de ce groupe de consuls, dont un grand nombre sont des jeunes, vont exercer cette fonction pour la première fois. 25 % sont des femmes. Le ministre leur a fixé rendez-vous dans deux mois pour une évaluation de leur travail, sur la base de la charte d’éthique qui a été signée lors de cette réunion.

Renfort

Dans le cadre du renforcement des prestations des consulats et en vue de les doter de davantage de ressources humaines, quarante jeunes cadres vont être déployés dès novembre prochainement dans les différentes représentations consulaires du Maroc, après avoir été sélectionnés et après avoir bénéficié d’une formation, a indiqué M. Mezouar. Son département, dit-il s’emploie à sélectionner 30 autres jeunes cadres qui suivront une formation similaire afin de rejoindre les consulats dans les plus brefs délais. Le ministre a fait savoir également qu’une batterie de mesures a été prise en vue d’améliorer la qualité d’accueil, rapprocher les prestations des citoyens, simplifier et moderniser les procédures.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...