CINEMA

Les mécréants de Mouhcine Besri séduit les Argentins

Les mécréants de Mouhcine Besri séduit les Argentins mécréants
  • Marocains partout
  • 30 Juin 2015 - 11:34
  • Rédaction

À Rosario en Argentine, « Les mécréants » de Mouhcine Besri a séduit le public qui assistait, dimanche 28 juin, à la cérémonie de clôture de la première semaine du cinéma arabe. Une centaine de personnes se sont levées pour acclamer l’équipe du film et surtout son réalisateur. Primé au festival du Caire en 2012, « Les Mécréants » (Ceux qui ont encouru la colère divine, titre original) raconte l’histoire de trois jeunes extrémistes qui  kidnappent les membres d’une troupe de théâtre. Les artistes s’apprêtaient à faire leur première représentation. Ils se voient ainsi entraînés dans une spirale infernale. Enfermés dans une maison au beau milieu de nulle part, ils finiront par savoir que leur vie ne tient qu’à un fil. Ou plutôt à un coup de fil ; celui du Cheikh, le commanditaire du rapt, qui devra confirmer l’ordre d’exécuter des otages. D’une simplicité  virtuose, ce long-métrage sait comment captiver le spectateur.

Espace d’échange

Cette manifestation, la première du genre dans cette ville située à l’Est de l’Argentine, a connu la projection de deux autres films marocains : « Rock the Kasbah » de Laila Marrakchi, « C’est eux les chiens » de Hicham Laasri. Organisé par l’association « Terre fertile », le festival Latino-Américain du Cinéma arabe et la société de production « Imaginero del mate », cet évènement culturel vise à créer un espace de référence consacré au cinéma et au monde arabe au niveau de la province de Santa Fe (est). Au programme, il y avait des conférences, des rencontres ainsi que la projection de films et de documentaires de Palestine, du Liban, d’Allemagne, de Jordanie, du Qatar, de Tunisie, de France, du Brésil et d’Argentine.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...