Culture

Les musées s’ouvrent aux Marocains du monde

Les musées s’ouvrent aux Marocains du monde Mehdi Qotbi
  • Marocains partout
  • 03 Septembre 2015 - 22:06
  • MAP

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et la Fondation nationale des musées (FNM) ont signé, jeudi à Rabat, une convention cadre de partenariat pour la promotion de projets culturels marocains auprès des Marocains du monde. Signé par le secrétaire général du CCME, Abdellah Boussouf et le président de la FNM, Mehdi Qotbi, cet accord s’inscrit dans le cadre d’une relation de partenariat entre la FNM et le CCME visant à contribuer au rayonnement et à la pérennisation de la culture marocaine à l’échelle internationale et auprès de la communauté marocaine établie à l’étranger. La convention cadre a pour objet de définir les rôles des deux parties dans la mise en œuvre de leur partenariat, tandis que les conventions spécifiques qui pourront être signées en application de ladite convention peuvent porter sur une ou plusieurs actions communes. L’objectif de cette convention-cadre est de permettre à la fondation d’accompagner le CCME dans la promotion de la culture marocaine auprès des Marocains du monde et à travers le monde, de consolider le lien entre les MRE et le Maroc par le biais de la culture, laquelle est «très riche par sa diversité, son pluralisme, son respect des autres et la place de la femme», ainsi que de sauvegarder la mémoire de la communauté marocaine à travers le monde, partie composante de la mémoire nationale, a indiqué M. Boussouf.

Rayonnement

Qotbi a, de son côté, souligné que «cette convention était nécessaire parce qu’elle s’inscrit dans le chemin tracé par S.M. le Roi Mohammed VI en faveur de l’implication de tous les Marocains du monde là où ils sont dans cet élan pour la culture», ajoutant que celle-ci joue aujourd’hui «un rôle déterminant» pour mieux faire connaître et faire rayonner le Maroc. Cet accord vient à point nommé pour impliquer davantage tous les Marocains du monde et leur permettre ainsi d’être «fières de voir le pas exceptionnel que leur pays accomplit notamment sur le plan muséal», a-t-il relevé, évoquant dans ce cadre la nomination à Londres du Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain parmi les meilleures réalisations, aux côtés de la coopération établie par la fondation notamment avec le Musée du Louvre, l’Institut du Monde Arabe et le Musée des beaux-arts de Montréal.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...