Industrie phosphatière

L’OCP garde le cap et maintient sa croissance

L’OCP garde le cap et maintient sa croissance
  • Marocains partout
  • 26 Septembre 2016 - 08:54
  • Rédaction

« Malgré une conjoncture de marché difficile, l’OCP a maintenu sa rentabilité au 1er semestre 2016 en s’appuyant sur ses avantages compétitifs de long terme », annonce 23 septembre le PDG du Groupe, Mostafa Terrab. « Nous affichons une marge d’EBITDA de 27%, ce qui nous place parmi les acteurs les plus profitables de l’industrie du phosphate et reflète notre structure de coûts compétitive ainsi que notre flexibilité commerciale et industrielle », se réjouit Terrab Mostafa Terrab dans le communiqué commentant les résultats semestriels. Le directeur de l’OCP explique la baisse du chiffre d’affaires par la baisse des différents produits que vend OCP (- 30 % pour le phosphate) et l’utilisation des stocks constitués en 2015 par les pays consommateurs (élevés du fait d’importantes exportations chinoises). Mostafa Terrab présage cependant que « le marché du phosphate […] se dirige vers une reprise graduelle en 2017 ». L’année prochaine risque d’être marquée par une baisse des prix du fait des importants stocks chinois. Un aspect positif cependant : la baisse des stocks du Brésil (importateur) qui devrait s’accompagner d’une augmentation de sa demande. « Les facteurs qui pourraient avoir un effet positif sur notre performance à l’avenir sont une demande plus importante que prévue en Inde et au Brésil, combinée à des exportations limitées en provenance de Chine », estime le PDG du groupe. OCP poursuit la mise en œuvre de son programme d’investissement à long terme tel que prévu. La deuxième usine intégrée d’engrais de Jorf Lasfar est désormais opérationnelle, alors que le projet d’une troisième usine intégrée d’engrais est « en bonne voie d’avancement ».

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...