Energies renouvelables

MASEN s’offre une refonte énergique

MASEN s’offre une refonte énergique
  • Marocains partout
  • 25 Juin 2016 - 16:54
  • Rédaction (Avec MAP)

Le Conseil du gouvernement a adopté, vendredi 24 juin 2016 à Rabat, le projet de loi 57-09 portant création de la Moroccan Agency for Solar Energy « MASEN » dans sa nouvelle version. En vertu de ce projet de loi, l’agence deviendra une société associée dotée d’un conseil d’administration, chargée de la réalisation de stations de production de l’électricité à partir de sources d’énergie renouvelable, tout en assurant le pilotage des études, la planification, le financement, la réalisation, l’exploitation et la maintenance, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Présenté par le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, ce projet de loi dispose que la MASEN portera désormais l’appellation de « Agence marocaine pour l’énergie durable ». L’agence est chargée, conformément à ce texte, d’identifier les capacités de production de l’électricité à partir de sources renouvelables, dans le cadre du plan mis en place par le gestionnaire du système électrique national, et de mener les études nécessaires pour la qualification des sites ainsi que pour la réalisation, l’exploitation et l’entretien des stations d’énergies renouvelables qui entrent dans le cadre de ses objectifs.

Parmi les missions de l’agence, figurent également l’évaluation des potentialités des énergies renouvelables en relation avec ses projets, le développement d’infrastructures intégrées pour la production de l’électricité, l’organisation d’activités de promotion, de sensibilisation et d’orientation et de services liés aux énergies renouvelables, ainsi que la mise en place des infrastructures nécessaires au développement des projets d’énergies renouvelables. Ce projet de loi s’inscrit dans le cadre des Hautes orientations royales contenues dans le discours de SM le Roi Mohammed VI lors de la COP21 à Paris, dans lequel le Souverain a annoncé l’augmentation de la part des sources renouvelables dans le mix électrique national de 42 pc à 52 pc à l’horizon 2030.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...