Muay Thaï

Meriem El Moubarik, sacrée championne du monde

Meriem El Moubarik, sacrée championne du monde
  • Marocains partout
  • 28 Mai 2016 - 18:02
  • Rédaction

La Marocaine Meriem El Moubarik (51 kg) a décroché la médaille d’or après avoir battu, samedi 28 mai 2016, en finale la Vietnamienne Ly Bui Yen, trois fois championne du monde de Muay Thaï. Il s’agit d’un sacre plus que mérité pour Meriem El Moubarik lors du Championnat du monde Muay Thaï qui se tient jusqu’au 29 mai à Jonkoping en Suède. La médaille d’or de Meriem El Moubarik est la deuxième de l’équipe du Maroc de Muay Thaï après que Saad Saadoun est monté la première marche du podium dans la catégorie plumes (-57,5 kg) après avoir vaincu vendredi soir en finale le Turkménistanais Rustan Bayramduryen. Aziz El Felak a, lui, remporté une médaille d’argent dans la catégorie moins de 81 kg après sa défaite en finale face au Russe Sergey Veselkin. La deuxième médaille d’argent a été décrochée par Issam Bougadir, qui joue dans la catégorie super-coqs (-55,5 kg), et qui a joué la finale contre Dmitriy Zuyev, du Kazakhstan. Deux médailles de bronze ont été remportées par Salaheddine Nait El Ghazi (60 kg) et Ilham El Bourkadi, qui ont été surclassés en demi-finale du championnat. La boxe thaïlandaise, ou Muay Thaï, appelée aussi boxe thaï, est un art martial classé en Occident parmi les boxes pieds-poings. La boxe thaï trouve son origine dans des pratiques martiales ancestrales, notamment dans le muay boran (boxe traditionnelle) et le krabi krabong (pratique avec les armes). Elle est la plus populaire des boxes du Sud-Est asiatique (boxe birmane, boxe khmère, boxe laotienne, boxe vietnamienne) et doit sa popularité au fait qu’elle est une discipline nationale professionnalisée.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...